Encore un cyberattaque en France : les hackers ont dérobé plusieurs données personnelles des clients de cette marque française

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
Encore un cyberattaque en France : les hackers ont dérobé plusieurs données personnelles des clients de cette marque française
Encore un cyberattaque en France : les hackers ont dérobé plusieurs données personnelles des clients de cette marque française !-© iStock

Les cyberattaques se multiplient en France. Les clients de cette célèbre marque française sont les nouvelles victimes de cette pratique. Les cybercriminels sont repartis avec « certaines données personnelles de nos clients », confirme l’entreprise.

publicité

Des cyberattaques qui s’enchaînent…

Il s’agit d’une énième hack pour la France après celles touchant les deux prestataires des soins de santé, Viamédis et Amerys, conduisant à la disparition des données de plus de 30 millions de Français.

Viennent ensuite la cybertattaque dont a fait l’objet la Caisse d’Allocations familiales, puis France Travail (43 millions données dérobées, NDLR) ou encore l’enseigne LDLC.

Comme expliqué par Laurent Amar, cofondateur de l’application FranceVerif auprès du site 01net.com, les hacks ont connu une « hausse de l’ordre de 30 % minimum par rapport à l’année dernière ».

publicité

« C’est excessivement rentable pour les cybercriminels »

« Aujourd’hui, les technologies évoluent à très grande vitesse, et cette célérité, malheureusement, parfois, met de côté la sécurité », déplore Gaëtan Maiuri.

« C’est excessivement rentable pour les cybercriminels qui font ça dans une assez grande impunité », ajoute Laurent Amar avant de souligner au passage que ces cybercriminels opèrent « depuis des pays asiatiques, des pays d’Amérique du Sud, des pays où les états sont un peu moins structurés ou organisés ».

En outre, « il n’y a pas besoin d’avoir des cadors en informatique aujourd’hui pour faire de la cybercriminalité ».

« Les IA, aujourd’hui, nous permettent vraiment d’améliorer des malwares, révèle-t-il. […] J’arrive à générer un malware via ChatGPT […] Le pire, c’est que votre système ne le voit même pas. Parce que quand je dis à ChatGPT de prendre en compte tel ou telle sécurité du système ou telle sécurité d’antivirus, il compile avec mes informations techniques et me crée ensuite un virus qui contourne les sécurités des antivirus », détaille Gaëtan Maiuri.

Une augmentation « de la publication de malwares performants » a même été constatée « depuis la sortie publique des IA ».

Encore un cyberattaque en France : les hackers ont dérobé plusieurs données personnelles des clients de cette marque française

Mi-avril dernier, c’est Slip Français, la marque spécialisée dans la fabrication de sous-vêtements, qui a été la nouvelle victime des hackers.

C’est via un mail et un communiqué paru sur son site web que la marque française a fait part de la mauvaise nouvelle à ses clients.

Les données volées, est-il indiqué, incluent les « noms, prénoms, téléphones ainsi que votre adresse postale et adresse email », et même « parfois un numéro de commande ».

Néanmoins, rassure l’entreprise, aucune « information concernant des mots de passe de votre compte client ni des données de carte de paiement » n’a été dérobée.

Certains de leurs anciens clients sont également concernés par cette fuite de données et ce, bien que l’entreprise confie les avoir désinscrits de leurs répertoires.

Une plainte a été déposée

Conformément à la loi, Slip Français a prévenu la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), de la cyberattaque.

Une « plainte pour accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données » a d’ores et déjà été déposée par ses soins.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *