La Poste à la peine : votre facteur devient livreur de repas ! Révolution dans la distribution postale

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
La Poste à la peine : votre facteur devient livreur de repas ! Révolution dans la distribution postale
La Poste à la peine : votre facteur devient livreur de repas ! Révolution dans la distribution postale !-© iStock

Face à la baisse considérable du courrier, La Poste change de stratégie pour son modèle économique. Elle se lance dans la livraison de repas à domicile. L’équipe rédactionnelle de CafeBagdad vous en dit plus dans les prochaines lignes de ce nouvel article.

publicité

La Poste à la peine : votre facteur devient livreur de repas ! Révolution dans la distribution postale

« Le volume du courrier a été divisé par deux en seulement dix ans », rapporte tf1info. Pour combler cette baisse de la distribution de courrier, La Poste lance un nouveau pari. L’entreprise indique miser vers la livraison de repas à domicile.

« Nos missions de service public, nous les tenons », assurait auprès des sénateurs, Philippe Wahl, le PDG de La Poste. Mais, reconnaît-il, « elles sont sous tension ».

Si en 1990, souligne ce dernier, « la distribution de courrier » représentait « 70 % du chiffre d’affaires de La Poste », ce taux tombera « à 15 % ( de ses activités, NDLR) à la fin de l’année » 2 024.

publicité

Les 65 000 facteurs de La Poste, révèle Philippe Wahl, « restent au service du pays, même quand il n’y aura plus de lettres ». Et pour cause, ces facteurs se sont convertis à la livraison de repas à domicile (en plus des colis).

L’activité colis n’arrive pas à pallier le manque.

Force est de constater que l’activité colis « ne compense pas (suffisamment) la lettre ».

Tel que rappelé dans les colonnes de Sud-Ouest, « Colissimo, Chronopost et DPD sont « de loin » les plus importants acteurs du marché en France, permettant à La Poste de prendre 67 % de parts du marché domestique de la livraison de paquets ».

Un pari gagnant pour La Poste avec « plus de 15 000 repas par jour »

Avec le vieillissement de la population, La Poste pense miser sur le bon cheval en se mettant à la livraison de repas à domicile. Elle en est d’ailleurs « le premier opérateur ».

C’est en plus l’occasion pour la société de « proposer un service de proximité ». Dans cette optique, promet Philippe Wahl, « on va lancer » les « camions jaunes », bureaux itinérants multiservices en mode rural.

La Poste se charge actuellement de la livraison de « plus de 15 000 repas par jour » avec l’aide des centres communaux d’action sociale, des hôpitaux ou encore des restaurateurs spécialisés.

La Poste a pour objectif de « doubler son chiffre en 2024 ».

En 2035, projette-t-il, « je pense qu’en France, (la livraison de) repas sera la première activité des facteurs ».

En 2023, 5 millions de repas ont été livrés. La Poste vise à « doubler ce chiffre en 2024 ».

La Poste révèle être candidate à sa propre succession « d’opérateur postal ». Son mandat prend fin en 2025.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *