Voitures électriques : cette nouvelle solution de charge qui va vous faciliter la vie

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Voitures électriques : cette nouvelle solution de charge qui va vous faciliter la vie
Voitures électriques : cette nouvelle solution de charge qui va vous faciliter la vie !-© iStock

Il était temps. Depuis le 13 avril dernier, le système de paiement aux bornes de recharge des voitures électriques a pris un virage radical. Une bonne nouvelle qui devrait réjouir de nombreux automobilistes qui ont fait le choix d’abandonner les thermiques.

publicité

Ces problèmes qui peuvent freiner la transition vers les voitures électriques

Depuis le lancement des voitures électriques en Europe, leur rechargement posait toujours des énormes problèmes aux utilisateurs.

Non seulement, les bornes de recharge étaient déployées de façon disproportionnée, mais en termes de paiement, c’était carrément la jungle d’abonnement et des pass de toute sorte.

Contrairement aux stations fonctionnant avec la pompe aux carburants, il n’y avait aucune possibilité d’afficher clairement les prix. Idem pour le paiement par carte bancaire.

publicité

La loi AFIR peut-elle tout régler ?

Une situation qui commence à changer progressivement depuis le vote, courant 2023, de l’AFIR (règlement sur les infrastructures pour carburants alternatifs).

En effet, cette réglementation prévoit plusieurs projets d’ici à 2027, notamment le déploiement massif des bornes de recharge pour les voitures électriques dans tout le territoire européen.

Ainsi, il est prévu de construire  « tous les 60 km une station de recharge avec une puissance allant de 400 à 600 kW et un à deux points de recharge d’au moins 150 kW« .

Cette grande avancée dans le système de recharge des voitures électriques

Depuis le 13 avril 2024, il est devenu obligatoire que toute nouvelle borne de recharge avec une puissance d’au moins 50 kW dispose un moyen de paiement sans contact ou via une carte bancaire.

Une grande révolution dans le domaine. Désormais, les utilisateurs de voitures électriques ne sont plus obligés de passer par un « pass » souvent compliqué pour les charger.

Cette évolution va également permettre à tous ceux qui hésitent encore à adopter les véhicules électriques en raison, justement, de la complexité des options de recharge, qu’il s’agisse de l’absence de modes de paiement variés ou encore des problèmes de niveaux de puissance de recharge.

Quant aux bornes ayant une puissance de moins de 50 kW, la règlementation AFIR a défini des « dispositifs utilisant une connexion internet et permettant des opérations de paiement sécurisées, tels que ceux générant un code QR spécifique« .

Quelle solution pour l’affichage des prix ?

Pour les problèmes d’affichage des prix, la loi AFIR a visiblement tout prévu.

« Les exploitants des points de recharge, mais aussi les opérateurs de mobilité (EMSP) devront fournir aux consommateurs des informations précises sur la disponibilité, le temps d’attente ou les prix dans les différentes stations », explique l’Avere France.

Des prix qui « devront être « raisonnables, transparents et non discriminatoires »« , précise-t-on.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *