Vacances d’été : cette bonne nouvelle qui vient de tomber pour tous les Français qui comptent louer une voiture

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
Vacances d'été : cette bonne nouvelle qui vient de tomber pour tous les Français qui comptent louer une voiture
Vacances d'été : cette bonne nouvelle qui vient de tomber pour tous les Français qui comptent louer une voiture !-© Shutterstock

Après des années 2021 et 2022 complètement folles, les loueurs de voitures ont finalement revu à la baisse leurs prix comme dévoilé par une étude menée par le comparateur spécialisé Carigami. Voilà qui est une bonne nouvelle pour les vacanciers cet été ! Explications.

publicité

Vacances d’été : cette bonne nouvelle qui vient de tomber pour tous les Français qui comptent louer une voiture

« Il était temps pour les clients que les prix baissent », réagissait Pierre Feisthauer, chargé du développement de Carigami.

Il est question d’« une baisse de 10% en moyenne, à 332 € la semaine pour une petite citadine, le modèle le plus loué », rapporte le journal Le Figaro.

« L’évolution des prix n’est pas homogène dans les différentes villes que nous avons observées, car les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets », indique Pierre Feisthauer en faisant allusion à la baisse significative du nombre de véhicules de location en circulation.

publicité

La Corse tire son épingle du jeu…

La « demande est inégale » en fonction de la destination.

« Les acteurs du tourisme sur l’île de beauté font des efforts pour attirer », poursuit Pierre Feisthauer « parce qu’entre les flambées des tarifs des billets d’avion et l’inflation, beaucoup de personnes réfléchissent à deux fois avant de se rendre en Corse. »… Mais la donne va changer !

Pour la toute première fois, « la ville d’Ajaccio (306 euros par semaine, soit -9%), en Corse-du-Sud, figure dans le Top 10 des villes les moins chères pour louer une voiture cet été », peut-on lire dans les colonnes du quotidien francilien.

Toujours sur l’île de Beauté, les prix baissent également à Bastia. Une semaine ne coûte désormais que 314 euros.

« Après plusieurs saisons difficiles, les professionnels rognent sur leurs marges». C’est un « véritable repli historique » pour la Corse.

« L’augmentation de voitures nouvelles devraient donner plus d’offres sur les grandes stations cet été. »

« Alors que ces deux dernières années, après les confinements, les vacances d’été se planifiaient très en amont, la saison ne se lance pas vraiment encore cet été »

« Il se peut que nous revenions à une saisonnalité normale, avec des réservations pour la période estivale faites en mai, mais je crains que les Français aient surtout moins la tête aux vacances en raison de l’inflation des produits du quotidien et les manifestations », analyse Pierre Feisthauer.

« Il y a peut-être aussi l’effet des ponts de mai qui font que les vacances d’été paraissent encore lointaines », ajoute-t-il.

« Les loueurs ont davantage de voitures à disposition », annonce Michel Kisfaludi, directeur général adjoint d’Europcar France.

« L’augmentation des arrivées de voitures nouvelles sont assez significatives comparé à l’année dernière, avec entre 5 et 10% de flotte additionnelle. Ce sont quand même des chiffres qui devraient donner plus d’offres sur les grandes stations durant l’été. »

Là où les prix sont les moins chers.

D’après l’étude du comparateur portant sur la période estivale (1er juin-31 août 2024), les villes les plus chères regroupent Biarritz et Bordeaux. En bas de la liste, on retrouve Lille ou Brest.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *