Préparer sa retraite : Combien d’argent faut-il vraiment ?

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Préparer sa retraite : Combien d'argent faut-il vraiment ?
Préparer sa retraite : Combien d'argent faut-il vraiment ?-© iStock

Le soleil brille, les valises sont prêtes, mais l’angoisse financière s’invite au bal de la retraite. Combien faut-il vraiment mettre de côté pour profiter pleinement de ses années dorées ? Quel budget faut-il pour entamer ce nouveau chapitre de vie. Combien devez-vous épargner ?

publicité

Préparer sa retraite : Combien d’argent faut-il vraiment ?

1 531 € bruts par mois. C’est le montant que perçoivent en moyenne les 17 millions de retraités français enregistrés fin 2021, d’après l’étude « Les retraités et les retraites — Édition 2023 » publiée par le service statistique du ministère des Affaires sociales (Drees).

Près de 745 000 personnes par an franchissent le cap de la retraite chaque année. Ils gagnent une retraite de base à laquelle s’ajoute la retraite complémentaire. Mais qu’en est-il vraiment de leur pouvoir d’achat ? Le montant de pension suffit-il pour profiter de sa retraite ?

Une étude de l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES) menée en 2022 révèle qu’il faut au moins 1 634 € par mois, à une personne seule retraitée afin de « vivre décemment ». Dans ces études, les retraités sont propriétaires de leur logement. Ce montant s’élévait à seulement 1 424 € par mois en 2014.

publicité

Que veut dire « vivre décemment » ?

Qu’entend-on concrètement par « vivre décemment» ? C’est à la fois une question de revenu et de bien-être. Loin d’une simple notion subjective, il est intimement lié à la notion de revenu minimum. Ce revenu, disponible chaque mois, doit permettre de répondre à deux besoins fondamentaux :

  • Les besoins primaires : Se loger dignement, se nourrir sainement et accéder aux soins de santé essentiels.
  • Participer pleinement à la vie sociale : Profiter de loisirs et de vacances, posséder (ou utiliser) un moyen de transport, pouvoir inviter des amis pour partager des moments conviviaux, offrir des cadeaux, etc.

Les plus grosses dépenses englobent l’alimentation, le transport ainsi que la santé. Le logement arrive en quatrième position. Avec ces simulations, les retraités n’avaient aucun loyer à payer… « Avec un loyer à payer, le retraité « moyen » a un budget très serré pour « vivre décemment » », estime le site meilleurtaux.com.

Des fortes disparités…

Selon la Drees, les retraités ont deux fois moins de chance d’être pauvres par rapport à l’ensemble de la population, et parce qu’ils n’ont plus d’enfants à charge.

Ce montant moyen de la retraite en France n’est donné qu’à titre indicatif. Chaque cas étant différent en fonction de l’année de naissance, du nombre de trimestres cotisés, des revenus ou encore de l’âge légal de départ à la retraite.

Deux options pour tout futur retraité…

Afin d’éviter une baisse importante de votre niveau de vie lors du départ à la retraite, il faudra travailler le plus tard possible pour échapper à une décote sur la pension, ou épargner dès maintenant notamment en souscrivant un Plan Épargne Retraite.

publicité
Partager cet article