En combien de temps peut-on espérer retrouver une foie normale après l’arrêt total de l’alcool ?

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
En combien de temps peut-on espérer retrouver une foie normale après l'arrêt total de l'alcool ?
En combien de temps peut-on espérer retrouver une foie normale après l'arrêt total de l'alcool ?-© iStock

Foie abîmé par l’alcool : en combien de temps après le sevrage total commence-t-on réellement à guérir ? Décryptage.

publicité

Cette particularité incroyable du foie.

Saviez-vous que le foie possède une capacité régénératrice ?

Grâce à ce don impressionnant, cet organe noble peut donc « repousser ou fonctionner à nouveau, même après une amputation partielle ou de graves dommages » pouvant résulter d’une prise d’alcool pendant une longue durée, indique le site solage.fr.

Chaque année en France, on compte quelque 15 000 personnes qui décèdent de maladies causées par un excès d’alcool sur le long terme.

publicité

Et ce n’est un secret pour personne que la consommation abusive de l’alcool dégrade cet indispensable à l’organisme.

Rôles du foie.

Rappelons que le foie « filtre, trie et neutralise » journellement les déchets présents dans notre corps.

La prise de l’alcool empêche cet organe « d’accomplir ses nombreuses missions quotidiennes ».

Il peut « devenir très pesant, douloureux et sensible« . Toutes sortes de symptômes peuvent apparaître lorsque le foie commence à être à bout de force.

Mais rien n’est perdu. Il faut croire que le Créateur a bien fait les choses. Il est possible de remettre son foie en forme.

Pour cela, il faut évidemment arrêter totalement toute consommation d’alcool et miser sur le mécanisme de régénération du foie.

Facteurs déterminants la régénération de cet organe indispensable.

Il n’existe pas en effet de durée moyenne fixée pour le temps de régénération du foie.

Ce paramètre varie d’un individu à un autre selon plusieurs facteurs, à savoir : l’état de l’organe, la gravité des lésions hépatiques, la duréé de la prise d’alcool, la présence de maladies du foie, les habitudes de vie de la personne concernée.

En combien de temps peut-on espérer retrouver une foie normale après l’arrêt total de l’alcool ?

Dès l’arrêt de l’alcool, comptez à peu près 2 semaines pour que votre foie commence à se régénérer.

L’organe se sera complètement rétabli qu’au bout de 4 à 6 semaines plus tard. Mais cela dépendra encore de plusieurs facteurs. Votre santé mentale et physique s’en portera mieux.

Vous bénéficierez d’un sommeil moins perturbé (et en passant) réparateur, d’une meilleure qualité de peau, d’une ension artérielle en baisse et donc d’un risque moindre d’AVC/crise cardiaque, etc.

En 30 jours sans alcool, c’est déjà 25% de stéatose hépatique en moins selon le site journee-mondiale.com.

Après 1 mois d’abstinence, les enzymes du foie peuvent déjà retrouver leur niveau physiologique.

Il est possible de faire régresser la fibrose hépatique (stade précurseur de la cirrhose) en 2 ans post-sevrage d’alcool.

Même au stade de cirrhose, le foie peut encore se remettre en 5 ans d’abstinence.

Une étude de 2019 a révélé que « la cirrhose était devenue inactive dans 61% des cas. »… Autant donc de bonnes raisons pour commencer votre « défi zéro alcool » !

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *