Cette arnaque au distributeur de billets à éviter absolument !

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 5 minutes
Cette arnaque au distributeur de billets à éviter absolument !
Cette arnaque au distributeur de billets à éviter absolument !-© Getty images

Un expert de la cybersécurité fait le point sur cette arnaque au distributeur de billets bien huilée à éviter absolument ! cafebabel.fr vous rapporte tout dans les prochaines lignes de cet article.

publicité

Les escrocs et les DAB.

Les distributeurs automatiques de billets (DAB), bien que pratiques pour avoir de la liquidité, peuvent aussi être une source de problèmes inattendus.

Si vous tombez sur un distributeur piégé sans le savoir, votre compte bancaire en fera les frais. Les arnaqueurs ne manquent jamais d’imagination, cherchant constamment des moyens plus ingénieux pour augmenter leur nombre de victimes.

Ces dernières années, les DAB sont devenus leur zone de prédilection, au grand dam des clients des différentes banques.

publicité

Si vous avez des proches plus âgés, il est conseillé de privilégier le retrait d’argent au guichet de la banque. Ces personnes étant plus vulnérables que d’autres, les escrocs s’en prennent souvent à eux.

Cette arnaque au distributeur de billets à éviter absolument !

Ce Youtuber a lui-même fait une découverte malheureuse lors d’un voyage à Vienne, la capitale autrichienne. Retour sur son témoignage.

S’il est souvent recommandé de ne pas se rendre dans les DAB éloignés à cause d’un risque plus élevé de se faire piéger, il faut croire que même les distributeurs automatiques situés en plein centre-ville ne fassent plus exception à la règle.

Ben Tedesco en a fait l’expérience en plein cœur de la capitale. Ayant eu vent de ces escroqueries via une vidéo postée sur Internet, ce dernier a souhaité vérifier par lui-même si les distributeurs automatiques étaient réellement piégés. Sans grande surprise, ce fut effectivement le cas !

Comme il l’a expliqué, l’embout récupérateur de carte bancaire de l’un des DAB était en effet un faux embout contenant un système électronique destiné à dérober les données des cartes de crédit. Aussi, la prudence est de mise lorsque vous utilisez un distributeur automatique de billets, en particulier celui de Vienne.

Il n’y a rien à craindre si vous parvenez à décoller le faux embout. Le pire est derrière vous. Les escrocs s’assurent de coller une réplique parfaite de cet embout sur celui d’origine. L’objectif est de récupérer toutes vos données.

Crédit Mutuel tire la sonnette d’alarme sur les nombreuses arnaques au DAB.

Ce n’est pas sans rappeler l’arnaque du « collet marseillais » ou « card trapping », dans laquelle les malfaiteurs « insèrent un objet dans la fente du distributeur dans le but de bloquer la carte de leur victime ».

« Pour récupérer la carte et son code, explique le Crédit Mutuel sur son site, les escrocs peuvent ensuite proposer de l’aide à leur victime et lui demander de ressaisir son code. Bloquée dans la fente, les aigrefins laissent croire que la carte a été avalée et attendent le départ de leur victime pour la récupérer. Ils détiennent ainsi la carte et le code ».

Méfiez-vous également de l’arnaque du « card skimming » ou « faux DAB ». Dans ce dernier, un dispositif baptisé « skimming » est installé sur la fente d’entrée de la carte en vue « de dupliquer les données de la piste magnétique de la carte de paiement. En même temps, une micro caméra ou un faux clavier enregistre votre code confidentiel », alerte la banque.

La victime ne voit rien venir. « Les coordonnées bancaires sont ensuite utilisées pour des retraits à l’étranger. », est-il indiqué.

Comment se prémunir des escroqueries par ruse au distributeur ?

« Privilégiez l’usage d’un distributeur interne, les arnaqueurs prenant rarement le risque d’installer leurs dispositifs frauduleux dans l’enceinte de la banque, recommande Crédit Mutuel. « Ne vous laissez jamais distraire par une tierce personne lors de l’exécution d’un retrait ».

Et surtout « saisissez votre code confidentiel à l’abri des regards en le cachant de la main ».

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *