Insolite : un homme utilise 80 000 pièces de 1 centime pour régler sa pension alimentaire !

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Insolite : un homme utilise 80 000 pièces de 1 centime pour régler sa pension alimentaire !
Insolite : un homme utilise 80 000 pièces de 1 centime pour régler sa pension alimentaire !-© Shutterstock

Ce père de famille utilise 80 000 pièces de 1 centime pour verser sa pension alimentaire ! CafeBagdad vous raconte cette folle histoire dans les prochaines lignes de ce nouvel article.

publicité

Insolite : un homme utilise 80 000 pièces de 1 centime pour régler sa dernière pension alimentaire à son ex-femme!

Une frustration qui en dit vraiment long ! Pour mener à bien son plan, cet habitant de Virginie (États-Unis) a même pris soin de louer un camion pour assurer le transport de toutes ses pièces de monnaie pour ensuite les répandre dans le jardin de son ancienne femme. Les faits ont eu lieu un jour de mai, nous relaie le quotidien régional Ouest France.

Quelle ne fut pas la surprise de la principale intéressée lorsqu’elle est sortie de sa maison, alertée par le brouhaha provoqué par ces 80 000 pièces de 1 centime de dollars. «Qu’est-ce que tu mets sur ma pelouse ?» s’est-elle même écriée.

Comme racontée par la chaîne d’information locale WTVR, l’Américain lui aurait hurlé qu’il s’agissait du « paiement de [s] a dernière pension alimentaire »… Un scénario qu’il a certainement concocté depuis belle lurette !

publicité

« C’est affligeant » !

Un geste qui n’a pas laissé insensible l’une des filles du couple qui venait tout juste de souffler son 18e bougie lors de l’irruption de son père. La lycéenne n’avait d’ailleurs plus aucun contact avec son paternel depuis bien longtemps.

La jeune fille préfère d’ailleurs que les choses restent ainsi. Elle trouve qu’il vaut beaucoup mieux de ne plus entretenir de relation avec son père. De plus, ajoute-t-elle, « Ce n’est pas juste ma mère, qu’il a voulu plonger dans l’embarras, mais aussi ma sœur et moi, dénonçait-elle. C’est affligeant qu’il n’y ait pas pensé avant de faire ça », poursuivait l’adolescente.

18 ans de frustration.

Cet acte n’est autre que le résultat de 18 ans de frustration accumulée. En voyant son ex-mari en pleine action, la mère de famille a immédiatement contacté la police de peur qu’il n’aille plus loin.

« C’est une façon de rendre la situation positive».

Loin de s’apitoyer sur leur sort, la mère et sa fille ont décidé de transformer cette colère en un geste généreux. Elles ont ramassé les pièces et ont fait don de la somme à un centre d’accueil à Safe Harbor pour les victimes de violences domestiques.

« Faire don de cet argent à des mères et des enfants dans le besoin, je trouve que c’est une façon de rendre la situation positive, réagissait la jeune femme. On peut en tirer des enseignements ». Un geste que ne manquait pas de saluer la directrice du refuge.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *