Faux agent des eaux, faux policier : cette retraitée arnaquée 2 fois le même jour

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
Faux agent des eaux, faux policier : cette retraitée arnaquée 2 fois le même jour
Faux agent des eaux, faux policier : cette retraitée arnaquée 2 fois le même jour !-© Shutterstock

Ce faux agent des eaux et un faux policier complices pour escroquer cette retraitée de 89 ans. Un mode opératoire redoutable. Protégez-vous ! Les bonnes pratiques à avoir.

publicité

Faux agent des eaux, faux policier : cette retraitée arnaquée 2 fois le même jour

La retraitée de 89 ans a tout d’abord eu la visite d’un homme prétendant être de la compagnie des eaux. Ce dernier lui a fait savoir qu’il y avait une fuite dans son appartement.

Ce faux agent des eaux demande à pénetrer chez elle afin d’examiner la soi-disant fuite.

Le même jour, la Rouennaise a reçu un deuxième individu qui indique cette fois, « être de la police ». Ce faux policier était là pour arrêter le faux agent des eaux.

publicité

Les deux complices sont ensuite reparties ensemble, chacun dans leur personnage. La victime a fait l’objet de l’arnaque baptisée vol par ruse.

Cette escroquerie comme rapporté dans les colonnes d’actu.fr, est en pleine recrudescence à Rouen et alentours.

Ce n’est qu’en regagnant sa chambre que l’octogénaire s’est aperçue que « l’armoire de sa chambre était grande ouverte, vidée », peut-on lire sur le portail.

Les escrocs lui ont dérobé ses bijoux ainsi que du cash. Le montant du préjudice n’a toutefois pas été communiqué par la source policière. Les faits ont eu lieu vers 10 heures.

Même mode opératoire à Dieppe

Le même jour, vers 13 heures, une femme de 98 ans à Dieppe a été elle aussi, victime d’une arnaque suivant « le même mode opératoire ».

Comme expliqué par la DIPN (Direction Interdépartementale de la Police nationale) de la Seine-Maritime, « ce type d’action est souvent l’œuvre d’équipe mobile ».

Les bonnes pratiques que tout senior devra appliquer.

Elle rappelle en outre les seniors, cible privilégiée du vol par ruse, de « ne  jamais ouvrir la porte si vous n’avez pas de rendez-vous » et de « toujours demander une carte professionnelle » pour vérifier leur identité. Et ce, même si la personne est vêtue d’un uniforme.

N’hésitez pas à « contacter l’entreprise, l’administration ou le service dont se réclame la personne » en face de vous. Pensez à faire installer un judas, un entrebâilleur ou un visiophone.

Plus de 700 vols par mois en France

Chaque mois, plus de 730 de vols «avec ruse» sont enregistrés en France. En 2022, révèle une source policière, 7 860 vols ont été recensés au niveau national.

En février dernier, les gendarmes du Cher ont aussi alerté la même arnaque vicieuse à Saint-Satur sur une personne de 90 ans.

Les autorités ont en profité pour signaler l’existence d’une brigade de protection des aînés pouvant « intervenir à la demande des élus, pour sensibiliser les séniors à ce type d’arnaques », rapporte France Bleu.

Au moindre doute, appeler le 17 pour faire venir la gendarmerie ou la police.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *