Cet homme de 74 ans gagne le gros lot à l’EuroMillions, sa vie tourne au cauchemar

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 5 minutes
Cet homme de 74 ans gagne le gros lot à lEuroMillions, sa vie tourne au cauchemar
Cet homme de 74 ans gagne le gros lot à l’EuroMillions, sa vie tourne au cauchemar !-© Shutterstock

Gagner le gros lot à l’EuroMillions à l’âge de 74 ans a complètement bouleversé sa vie du jour au lendemain… Il faut croire que remporter à la loterie ne change pas toujours une vie pour le mieux. Et ce n’est pas Les Scadding qui diront le contraire.

publicité

« Quand nous l’avons réalisé, nous avons failli laisser tomber l’ordinateur portable » !

Ce jackpot a détérioré sa vie personnelle. L’équipe rédactionnelle du site cafebabel.fr vous raconte l’histoire en détail.

Le Britannique de 74 ans est un joueur régulier à l’EuroMillions. Comme beaucoup, il s’est certainement toujours nourri l’espoir de, peut-être un jour, remporter une belle somme.

Un jour, sans trop y croire, le septuagénaire s’est rendu au bureau de poste pour faire vérifier ses numéros au comptoir. À sa grande surprise, il avait décroché le gros lot, même s’il ne le savait pas encore à ce moment-là.

publicité

« Quand j’ai demandé aux gens derrière le comptoir de vérifier les numéros, la machine a juste imprimé un bordereau rose, me disant de contacter Camelot », commençait-il son récit.

« Je pensais que j’aurais peut-être gagné environ 50.000 livres. Et je me suis précipité chez moi pour le dire à ma femme Samantha », poursuit-il au Guardian.

Une fois arrivé chez lui, il s’est réellement rendu compte que la somme est beaucoup plus importante. « Quand nous avons réalisé que j’avais les sept, nous avons failli laisser tomber l’ordinateur portable », raconte-t-il.

« Nous n’avons pas dormi depuis samedi matin »

Il a remporté la moitié du jackpot de 91 millions de livres sterling de l’EuroMillions.

« Nous n’avons pas dormi depuis que nous nous sommes réveillés samedi matin – non pas que nous nous plaignions », déclarait sa femme Samantha, impeccablement coiffée et manucurée.

Dimanche, le couple est allé fêter cela dans leur restaurant préféré, The Priory, à Caerleon, en compagnie de la mère de Samantha.

« Nous allons toujours au Prieuré, car je connais très bien le propriétaire, donc nous ne serions pas allés ailleurs. Nous avons commandé quelques bouteilles de champagne et avons juste eu une conversation tranquille à propos de tout cela, et avons essayé de tout laisser s’imprégner ».

Cet homme gagne le gros lot à l’EuroMillions, sa vie tourne au cauchemar

« Je n’ai jamais possédé de voiture neuve de toute ma vie, et la voiture de mes rêves est un Range Rover Sport », confessait Les, ajoutant qu’il souhaitait d’un modèle noir avec un intérieur en noyer afin de remplacer sa Citroën C5.

« Nous sommes allés en ligne et nous l’avons spécifié », révèle Samantha, avec sourire.

Désormais riches, lui et sa femme se sont offert un manoir gallois pour la coquette somme de 1,7 million d’euros, ainsi qu’une villa de 2,3 millions d’euros à la Barbade.

Quatre ans plus tard, leur couple est au plus mal. « L’argent a changé Sam, déplore le retraité de 74 ans. Elle a passé beaucoup de temps dans des hôtels luxueux à Londres et à la Barbade ».

Un proche de Les Scadding a indiqué que ce dernier « n’a jamais été matérialiste, mais (que) Sam adore les diamants. Je suppose que c’est vrai, l’argent ne peut pas acheter l’amour », estime celui-ci auprès du tabloïd DailyStar.

Quelque temps après, le couple finit par se séparer. Peu après, une autre mauvaise nouvelle vient assombrir le tableau.

Les Scadding apprend qu’il était atteint d’un cancer. Du jour au lendemain, la vie du Britannique de 74 ans a basculé dans un véritable cauchemar.

Les Scadding avec une nouvelle femme.

« J’ai eu beaucoup de chance avec la chirurgie d’urgence contre le cancer. Quelqu’un veille sur moi », témoignait celui qui a finalement réussi à terrasser sa maladie.

Contre toute attente, le septuagénaire a retrouvé l’amour dans les bras d’une certaine Dee Rogers avec qui il coule désormais des jours heureux dans ses villas entre le Royaume-Uni d’une part et les Caraïbes d’autre part.

publicité
Partager cet article