Bactérie E. coli : ces fromages à éviter à tout prix pour vos enfants

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
Bactérie E. coli : ces fromages à éviter à tout prix pour vos enfants
Bactérie E. coli : ces fromages à éviter à tout prix pour vos enfants !-© iStock

Deux filles de 18 mois et 7 ans — de deux familles différentes, ont été contaminées à la bactérie Escherichia coli en décembre dernier, après avoir consommé du Morbier, le fameux fromage au lait cru originaire du Jura.

publicité

«Notre petite fille a besoin d’une dialyse quotidienne pour continuer de vivre »

« On a cru la perdre », raconte Yohan Buisson, le père de l’une d’entre elles. La petite Elise avait en effet un temps, vu son pronostic vital engagé. « Le cerveau est ok mais en revanche notre petite fille n’a pas récupéré ses fonctions rénales. Elle a besoin d’une dialyse quotidienne pour continuer de vivre et doit s’astreindre à un régime alimentaire très strict », ajoute-t-il.

« La contamination peut être létale ».

Tous les parents ne le savent peut-être pas mais à ces âges, rappellent nos confrères du Parisien, « la contamination peut être létale(…) E. Coli est dangereuse pour les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées ».

Le nourrisson quant à elle, « a sa main gauche paralysée et des douleurs aux reins », peut-on lire dans les colonnes du quotidien régional Ouest France.

publicité

« Certains sous-types très particuliers des E. coli sont des vilains petits canards et peuvent provoquer des infections », révèle le docteur Paul Frappé, président du Collège de la médecine générale.

« La prise d’antibiotiques, un réflexe classique, peut entraîner la libération de toxines et aggraver la maladie, entraînant des atteintes rénales, digestives ou vasculaires », poursuit le docteur Paul Frappé.

« La maladie peut se déclencher chez les jeunes enfants avec une moindre quantité de bactéries. Cette quantité augmente plus on se rapproche de l’âge adulte », indique Paul Frappé.

Bactérie E. coli : ces fromages à éviter à tout prix pour vos enfants

Les autorités sanitaires conseillent vivement aux parents de ne jamais donner de fromage au lait cru (reblochon, roquefort, salers, brie, picodon, pélardon, certains camemberts, morbier et mont d’Or), ni d’ailleurs de lait cru, aux jeunes enfants, notamment ceux de bas âges, soit moins de 5 ans.

« Au-delà, le risque existe toujours mais il est décroissant, les enfants sont quand même mieux protégés au-delà de cinq ans », assure le ministère de l’Agriculture.

La contamination par la bactérie E. coli peut aussi se produire par l’ingestion de viande crues, ou le simple fait de « toucher des animaux porteurs de la bactérie dans leur environnement contaminé. »

Quelles alternatives ?

Le lait cru est le lait naturellement mis sur le marché sans subir de traitement thermique préalable, tel qu’il est directement extrait du pis de la vache (ou de la chèvre).

Mieux vaut privilégier les fromages à pâte pressée cuite (emmental, comté, beaufort, abondance, gruyère, etc.), les fromages au lait pasteurisé ainsi que les fromages fondus à tartiner.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *