Florent Pagny malade : cette belle preuve d’amour de son fils Inca

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Florent Pagny malade : cette belle preuve damour de son fils Inca
Florent Pagny malade : cette belle preuve d'amour de son fils Inca !-© Instagram

Cela fait un peu plus de deux ans que Florent Pagny a annoncé publiquement son cancer. Une épreuve extrêmement difficile pour le chanteur, qui a été obligé de mettre fin à sa tournée dédiée à ses 60 ans au moment d’apprendre la nouvelle. Mais sa famille, dont son fils unique Inca, est toujours restée à ses côtés, assurant son équilibre.

publicité

Florent Pagny à l’Olympia…

Les cheveux ont repoussé et la voix du chanteur est plus sûre que jamais. Depuis cette soirée exceptionnelle de mercredi dernier, Florent Pagny domine toutes les actualités.

Après huit mois d’absence, durant lesquels il s’est retiré du brouhaha parisien pour se ressourcer en Patagonie et mieux se soigner de son cancer du poumon, l’artiste a fait exploser l’Olympia (Paris, IXe) en chantant aux côtés de la star libanaise Hiba Tawaji.

Une apparition inattendue

Une belle surprise pour les fans qui, une fois de plus, étaient en admiration en voyant le duo interpréter l’un des plus célèbres tubes français de l’histoire, « Savoir Aimer« .

publicité

« Je suis enchantée que tu sois là, parmi nous », lui a-t-elle avoué à la seconde qui a suivi la fin de leur chanson. « C’est un cadeau que tu nous fais. Les Libanais t’adorent, on t’adore », a ajouté Hiba Tawaji.

Et Florent Pagny d’ajouter : « C’est un grand plaisir. J’ai toujours aimé ta voix, mais j’ai aussi toujours aimé ta classe. Quand [Ibrahim Maalouf, le mari de la chanteuse, NDLR] m’a appelé, je lui ai dit que je serais là. »

« À la fin de ma tournée… j’étais encore en rechute »

Si le Florent Pagny a enfin retrouvé le chemin de la rémission, les choses n’ont pas été faciles ces deux dernières années.

« J’ai fait deux rechutes, et je me suis retrouvé avec une cellule cancéreuse qui apparaît et qui disparaît, des traitements qui fonctionnent et qui ne tiennent pas« , racontait-il sur le plateau de Quelle Epoque.

Et d’expliquer : « La première fois, on s’était dit que j’ai pas fait l’immunothérapie et que c’était de ma faute, mais je suis revenu faire mes traitements, et à la fin de ma tournée en juillet, j’étais encore en rechute« .

Cette belle preuve d’amour d’Inca pour soutenir son père malade…

Cette dure épreuve, l’artiste de 62 ans ne l’a pas traversé seul. En effet, il a toujours pu compter sur le soutien sans faille de sa femme, Azucena Caamaño, et de ses deux enfants, Aël et Inca.

Ce dernier, en réalisant que son père n’était pas éternel, avait même décidé de mettre de côté sa vie de « street artist nomade » pour rester auprès de lui. Une belle preuve d’amour…

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *