Retraite : est-il possible de partir avec seulement 168 trimestres ?

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 4 minutes
Retraite : est-il possible de partir avec seulement 168 trimestres ?
Retraite : est-il possible de partir avec seulement 168 trimestres ?-© Shutterstock

Peut-on déjà prendre sa retraite dès 168 trimestres cotisés ? Qu’est-ce qui a changé depuis l’entrée en vigueur de la réforme de 2023 ?

publicité

Retraite : est-il possible de partir avec seulement 168 trimestres ?

Grâce à la réforme des retraites de 2023, « l’âge légal minimum de départ à la retraite a été repoussé à 64 ans ». Pour la génération 1962, il faudra donc 62 ans et 6 mois révolus pour liquider ses droits en 2024, soit donc 6 mois supplémentaires comparé aux règles avant réforme.

Cette réforme a également rallongé la durée de cotisation à 43 ans ainsi que le nombre de trimestres à 172 trimestres.

Tout compte fait, à combien de trimestres un travailleur peut-il donc réellement partir à la retraite ?

publicité

Pour les futurs retraités de la génération avant 1966, cotiser 168 trimestres suffisent déjà pour toucher une pension à taux plein du régime général de la Sécurité sociale.

Cela veut dire qu’ils peuvent percevoir la totalité de la pension calculée sur la base de leurs meilleurs revenus, sans aucune décote liée à l’âge ou au nombre de trimestres cotisés.

Si un ex-travailleur a cotisé plus que 168 trimestres, il pourra alors profiter d’une surcote, c’est-à-dire une sorte de bonus qui permet d’augmenter le montant de la pension de retraite, en fonction du nombre de trimestres supplémentaires cotisés.

Pour toucher la surcote, le futur retraité devra obligatoirement exercer une année de plus.

Si à l’inverse, le principal intéressé prend sa retraite avec des trimestres en moins, il fera alors l’objet d’une réduction.

Si au lieu d’accumuler 168, il n’en a cotisé que 155 trimestres, sa pension sera alors réduite proportionnellement.

Qu’est-ce qui a changé depuis la réforme des retraites ?

La réforme des retraites a chamboulé certaines règles. Un retraité né en 1962 doit aujourd’hui effectuer 169 versements trimestriels pour obtenir sa pension à taux plein.

Si celui-ci a 61 ans et qu’il a déjà réussi à cotiser 168 trimestres, il devra attendre jusqu’à 62 ans pour toucher sa pension.

Depuis le 1er septembre 2023, le travailleur peut également jouir d’une retraite anticipée pour carrière longue sur demande.

Comment savoir le montant de sa retraite ?

Pour estimer le montant que vous allez percevoir, le site de la Sécurité Sociale et d’autres services publics met à disposition des simulateurs pour que les assurés puissent avoir une idée de leur pension. En gros, tout dépend de vos objectifs.

Nouveauté pour 2024

« Dans le but de fluidifier le processus de départ à la retraite, la Cnav va étoffer son offre de services d’accompagnement professionnel pour les assurés actifs. L’objectif est de fiabiliser les données de carrière en amont de la liquidation des droits à la retraite, ce qui permettra de raccourcir les délais de traitement des demandes », Précise Renaud Villard, directeur général de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav).

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *