Combles, murs, cloisons… Quelle isolation pour votre logement afin d’allier confort et économies d’énergie ?

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Combles, murs, cloisons... Quelle isolation pour votre logement afin d'allier confort et économies d'énergie ?
Combles, murs, cloisons... Quelle isolation pour votre logement afin d'allier confort et économies d'énergie ?-© Shutterstock

Envisagez-vous d’effectuer des travaux de rénovation énergétique ? Pour vous assurer un bon investissement, découvrez le meilleur matériau d’isolation pour votre logement, alliant efficacité et économies d’énergie. Décryptage.

publicité

« Des produits avec des performances qui répondent à des normes »

Selon Yannick Hervé, président de l’Union des métiers du plâtre et de l’isolation de la Fédération française du bâtiment, les isolants suivent la même logique qu’un couvercle sur une casserole. « Sans couvercle, l’eau va mettre plus de temps à chauffer », illustre-t-il.

Face aux innombrables offres qui inondent le marché, « Il faut (savoir) choisir des produits avec des performances qui répondent à des normes », insiste le président de la Fédération française du bâtiment, tout en faisant allusion à la certification des matériaux isolants ACERMI.

Combles, murs, cloisons… Quelle isolation pour votre logement afin d’allier confort et économies d’énergie ?

« Plus R est élevé, plus le produit est isolant », explique-t-il auprès du portail actu.fr. R correspondant à la performance de résistance thermique d’un isolant. « Sa valeur dépend de l’épaisseur et de la conductivité thermique (λ) ».

publicité

« Et inversement, plus lambda est faible et plus le produit aura un pouvoir isolant », ajoute-t-il.

Pour une isolation par l’intérieur, les « laines minérales, laine de verre et laine de roche proposent de bonnes performances thermiques et acoustiques ». Vous pouvez choisir des isolants en rouleaux, panneaux ou encore en vrac.

« En termes de rapport qualité/prix, la laine de verre reste bien placée même si elle a été impactée par la hausse des coûts énergétiques. D’ailleurs, l’écart de prix avec la laine de bois, plus chère, s’est réduit. La laine de bois répond aux orientations écologiques de certains clients et présente un meilleur déphasage thermique, ce qui est un paramètre important pour le confort d’été », détaille Yannick Hervé.

Les isolants naturels biosourcés très prisés sur le marché.

Les isolants naturels biosourcés constituent également une excellente alternative. D’ailleurs, ils sont très plébiscités sur le marché. A part « la laine ou fibre de bois, le Métisse, la laine de chanvre, de coton, le lin ou encore la ouate de cellulose sont de plus en plus prisés », énumère actu.fr.

Ce détail très important avant de commencer les travaux.

Avant de vous mettre dans ces travaux, posez-vous les bonnes questions sur les compétences manuelles de la personne en charge de cette tâche car une bonne isolation dépend avant tout de sa pose.

« Un bon bricoleur peut le faire lui-même. Maintenant, il vaut mieux un isolant un peu moins performant, mais bien posé que l’inverse », atteste celui qui est aussi gérant de l’entreprise SAPI Cloisons Isolation, en Ille-et-Vilaine. Préférez davantage une entreprise certifiée RGE (Reconnu garant de l’environnement).

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *