Cessation d’activité de Ma French Bank : ce courrier que va recevoir ses 700.000 clients

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Cessation d'activité de Ma French Bank : ce courrier que va recevoir ses 700.000 clients
Cessation d'activité de Ma French Bank : ce courrier que va recevoir ses 700.000 clients !-© Shutterstock

Qu’est-ce qui va arriver aux comptes des 700 000 clients de Ma French Bank avec sa fermeture prochaine ? L’équipe rédactionnelle de CafeBagdad vous en dit plus à travers les prochaines lignes de ce nouvel article.

publicité

6 mois après sa cessation des activités, Ma French Bank annonce fermer les comptes de ces milliers de clients

Deux mois après l’arrivée du nouveau patron de La Banque Postale, la fin de la banque mobile Ma French Bank, lancée en 2019, a été actée. Son développement, déplore Stéphane Dedeyan, demande des « investissements massifs ».

Celui-ci ayant « fait du recentrage stratégique des activités » sa priorité, ne la trouve « plus compatibles avec le plan stratégique du groupe« , explique un communiqué de la filiale bancaire du groupe La Poste paru en 2023.

« L’arrêt des activités se fera jusqu’à l’été 2025 »

La Banque postale a fait savoir auprès de BFM Business que « l’arrêt des activités de Ma French Bank se fera suivant un processus progressif, sur une durée de 12 à 15 mois, à compter du mois de juin 2024 et jusqu’à l’été 2025″.

publicité

«Je vais devoir changer de banque dans les jours à venir», déplore auprès du Figaro, Philippe, 25 ans, client depuis trois ans. «C’était une excellente banque, je suis dégoûté de sa prochaine fermeture». 

Cessation d’activité de Ma French Bank : ce courrier que va recevoir ses 700.000 clients

Que vont alors devenir les comptes des 700 000 clients de la banque ? Toutes les personnes concernées vont bientôt recevoir un courrier dans lequel la filiale de banque mobile les informera de la fermeture prochaine de leur compte.

Le groupe profite par ailleurs de cette missive pour proposer aux 700 000 clients de la banque en ligne « de basculer vers La Banque Postale« .

Néanmoins, assure-t-il auprès du média, cette cessation d’activité « ne présente aucun risque pour les avoir et les dépôts des clients, qui resteront accessibles tout au long de la procédure, jusqu’à la fermeture de leurs comptes ».

Opération séduction de La Banque postale

Pour séduire ces milliers de personnes, La Banque postale propose une « offre de bienvenue, avec une prime de 50 euros pour toute ouverture d’un compte, et la gratuité des commissions sur les paiements et retraits à l’étranger hors zone euro », est-il indiqué dans les colonnes du site bfmtv.com.

Néanmoins, les clients restent libres de « transférer leurs avoirs » dans la banque de leur choix.

Ces nouveaux clients pourront par ailleurs « bénéficier du service gratuit d’aide à la mobilité bancaire auprès de La Banque postale afin de transférer l’ensemble de leurs prélèvements et virements programmés« , ajoute le groupe.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *