Entretien d’embauche : Attention à cette erreur qui pourrait vous hanter pendant des années

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Entretien dembauche : Attention à cette erreur qui pourrait vous hanter pendant des années
Entretien d'embauche : Attention à cette erreur qui pourrait vous hanter pendant des années !-© iStock

Arriver en retard, le style vestimentaire inadapté, être trop sûr de soi… Certains comportements lors d’un entretien d’embauche peuvent vous faire perdre des points et vous éloigner du poste, quelle que soit la qualité de votre curriculum vitae (CV) et votre motivation. Cependant, si vous correspondez au profil recherché, rien n’est totalement perdu. En revanche, en commettant cette erreur très fréquente sur la prétention salariale, vous risquez de le payer pendant des années si vous faites partie des candidats embauchés.

publicité

« Quelles sont vos prétentions salariales ? »

Face à la question redoutée des prétentions salariales en plein entretien d’embauche, la grande majorité des candidats se retrouvent systématiquement plongés dans l’embarras total.

Tiraillés entre la peur de sous-estimer leur valeur et celle de décourager le recruteur, ils commettent tous la même erreur qu’ils regrettent souvent pendant une bonne partie de leur carrière.

La peur du chômage pousse à accepter la première proposition de salaire sans oser négocier

La crainte de voir le seul emploi espéré s’envoler peut inciter les candidats sans emploi à accepter le premier salaire proposé par un recruteur sans broncher.

publicité

Une réaction tout à fait normale dans un contexte où il est devenu de plus en plus difficile de trouver sa place sur un marché du travail très concurrentiel.

Or, il est essentiel de rappeler que la négociation salariale fait partie intégrante d’une étape tout à fait légitime du processus d’embauche. Mais comment réussir alors cet exercice qui est loin d’être facile ?

Proposer une fourchette salariale ou viser le salaire maximal ?

Face à un recruteur qui attend souvent une réponse précise quant à la prestation salariale de chaque postulant, proposer une fourchette peut donc sembler la solution idéale pour ménager la chèvre et le chou.

Mais, une fois de plus, cette méthode n’est pas sans danger. En y faisant appel, le futur employeur pourrait retenir uniquement le montant le plus bas, vous privant ainsi d’une rémunération plus juste.

Donner un salaire trop élevé peut également se révéler contre-productif. Le recruteur pourrait y voir un signe d’arrogance ou simplement une méconnaissance des réalités du marché, ce qui écarterait sûrement la candidature.

Entretien d’embauche : La meilleure stratégie pour ne pas regretter votre choix à long terme

Pour éviter de tomber dans le piège de la négociation salariale, il n’y a pas de meilleure stratégie que la préparation.

Avant l’entretien d’embauche, il est crucial de se renseigner sur les salaires pratiqués pour le poste visé. En restant clair, professionnel et courtois, n’hésitez pas à justifier votre proposition en tenant compte de votre expérience, de vos compétences et de la localisation.

Des outils en ligne et des études sectorielles peuvent fournir des informations précises pour vous aider.

publicité
Partager cet article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *