WhatsApp change ses règles : suspension de compte si vous ne les acceptez pas

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
WhatsApp change ses règles : suspension de compte si vous ne les acceptez pas
WhatsApp change ses règles : suspension de compte si vous ne les acceptez pas !-© 123 RF

Votre compte WhatsApp risque d’être suspendu ! Découvrez les nouvelles règles de confidentialité et acceptez-les avant ce 11 avril prochain pour continuer à utiliser l’application. Explications.

publicité

WhatsApp change ses règles : suspension de compte si vous ne les acceptez pas

Le géant de la messagerie s’adapte aux nouvelles réglementations de l’Union européenne en vue de se conformer à la loi sur les services numériques (DSA) et à la loi sur les marchés numériques (DMA).

Pour cela, les utilisateurs européens sont tenus d’accepter les nouvelles conditions générales avant la date limite d’avril pour continuer à utiliser les services de l’application WhatsApp.

Mises à jour des règles en vue, ce que vous devez savoir !

Sur quoi porteront ces mises à jour ? Elles mettront en place des directives et politiques plus claires sur l’utilisation acceptable de WhatsApp.

publicité

Elles fournissent par ailleurs des explications détaillées sur la fonction de diffusion « Channels » avec une mise à jour des mécanismes de transfert international des données conformément au nouveau cadre UE-États-Unis.

De même, ces nouvelles règles donneront la possibilité d’envoyer des messages WhatsApp à des applications tierces prises en charge.

Le géant de la messagerie, propriété de Facebook, souligne que les mises à jour visent simplement à rendre plus transparentes ses pratiques actuelles.

Aucune fonctionnalité majeure n’est supprimée. Que faire si vous n’acceptez pas les nouvelles règles ? Votre compte WhatsApp sera tout simplement suspendu à partir du 11 avril.

Cette autre nouveauté concernant WhatsApp qui entre en vigueur dès ce 11 avril 2024 : Âge minimum abaissé à 13 ans en Europe

En parallèle, l’âge minimum de 13 ans est désormais la nouvelle norme sur la plupart des plateformes de messagerie et réseaux sociaux populaires, contre 16 ans auparavant. Cette décision permet à WhatsApp de s’aligner sur les autres services de Meta, tels que Facebook et Instagram.

Le géant de la messagerie n’en est pas à son premier coup d’essai en matière de modification des conditions d’utilisation. Et une chose est sûre : ces changements ne manquent jamais de perturber les habitudes des utilisateurs.

La question de la protection des données personnelles remise sur le tapis avec ce changement.

En 2021, une tentative de modification de sa politique de confidentialité et de partage de données avec Facebook avait provoqué une levée de boucliers massive. Les utilisateurs s’inquiétaient d’une diminution du cryptage et de la protection de leurs données.

Face à la grogne, l’entreprise avait finalement choisi de reporter les changements, avant de les réintroduire de manière plus discrète.

publicité
Partager cet article
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *