Assurance auto : cette amende de 35 euros que les forces de l’ordre ne pourront plus vous adresser à partir du 1er avril

La rédaction
La rédaction
Durée de lecture : 3 minutes
Assurance auto : cette amende de 35 euros que les forces de l'ordre ne pourront plus vous adresser à partir du 1er avril
Assurance auto : cette amende de 35 euros que les forces de l'ordre ne pourront plus vous adresser à partir du 1er avril !-© iStock

35 euros d’amende que vous ne paierez plus à partir du 1er avril : cette bonne nouvelle concernant votre assurance auto ! Plus de détails dans les prochaines lignes de ce nouvel article.

publicité

Assurance auto : cette amende de 35 euros que les forces de l’ordre ne pourront plus vous adresser à partir du 1er avril

C’est officiel : à partir du 1er avril prochain, la vignette verte disparaît. Cette petite pastille — instaurée en 1956 — apposée sur le pare-brise des voitures ne sera plus obligatoire, et les conducteurs ne risqueront plus l’amende de 35 euros en cas de non-présentation de l’attestation d’assurance.

Autrement dit, vous n’aurez plus besoin de présenter votre papillon vert lors d’un contrôle routier. Cela signifie également que l’amende de 35 euros pour les automobilistes non assurés ne s’appliquera plus.

Les forces de l’ordre pourront désormais vérifier l’assurance d’un véhicule en temps réel grâce à un fichier numérique : le fameux fichier des véhicules assurés (FVA).

publicité

Il s’agit d’un dispositif centralisé qui répertorie tous les véhicules couverts par une assurance responsabilité civile automobile. « Effectif depuis le 1er janvier 2019, le fichier des véhicules assurés répertorie certaines informations relatives aux contrats d’assurance afin de faciliter les contrôles des forces de l’ordre dans leur mission de lutte contre la non-assurance » , précise le site dédié au FVA.

« Une mesure loin d’être anodine pour les automobilistes, et pourtant ignorée de près de la moitié d’entre eux »

« Une mesure loin d’être anodine dans le quotidien des automobilistes, et pourtant ignorée de près de la moitié d’entre eux, 37% des Français ne se doutent pas que l’attestation d’assurance auto sera bientôt entièrement dématérialisée, dévoile un sondage mené auprès de 1 000 Français (18-65+) du 8 au 11 mars 2024 et publié par l’assureur Léocare. 17% déclarent même ne pas savoir ce qu’est la carte verte, un document jusque-là obligatoire pour pouvoir circuler en toute légalité ! », est-il précisé.

« Plus de 72% des Français » indiquent ne pas être au courant « de l’entrée en vigueur de la réforme. »

Qu’est-ce qui remplace la carte verte ?

« Lorsque vous êtes assuré depuis moins de 72 heures, il se peut que votre véhicule ne soit pas encore présent dans le fichier des véhicules assurés. Vous pouvez alors en cas de contrôle présenter aux forces de l’ordre le mémo véhicule assuré », Peut-on lire sur le site service public.

Attention toutefois…

La suppression de la vignette verte ne signifie pas toutefois la fin de l’obligation d’assurance automobile. Attention, « la conduite sans assurance est un délit passible d’une amende de 3 750 euros, et même 7 500 euros en cas de récidive ».

publicité
Partager cet article