Vienne

  • « My city, my river » : le fleuve serein

    par le 10 juillet 2010
    Par Tania « Le beau Danube bleu » ; l’une des premières références que l’on me fait lorsque j’évoque Vienne. Mon grand-père me chantait cette chanson. « Il n’est même pas bleu » a-t-il dit lorsqu’il l’a vu de ses propres yeux. « Quelle histoire alors. »Ce jour-là, il était vert. Vert-gris. Comme souvent. Ma mère m’a toujours dit qu’elle ne pourrait pas habiter une ville sans fleuve.
  • Comment concilier tourisme et travail en été

    par le 6 mai 2009
    Voyager et travailler en Nouvelle-Zélande (ghewgill/flickr) Par Verena Schiefer et Stefan Fersterer. Traduction de Philippe-Alexandre Saulnier Il est possible d’apprendre à connaître un pays, sa culture et ses habitants tout en cueillant des pommes ou en triant les fraises. Travailler durant l’été ne veut pas dire pour autant se priver des plaisirs que prodigue l’existence.