Vienne

Protéger notre alimentation

Article publié le 11 mars 2010
Article publié le 11 mars 2010
L'UE et la sécurité alimentaire Article de Daniel Spichtinger Traduit de l'allemand par Perrine Recours Les médias nous informent pratiquement tous les jours sur des habitudes alimentaires plus ou moins saines, telles que la croissance alarmante de l'obésité en Europe, et les risques réels ou supposés dans le secteur alimentaire.
L'Union Européenne est  à la fois le plus grand importateur et exportateur de nourriture au monde et le commerce mondial des produits alimentaires a des conséquences très concrètes pour nous tous. Le lait contaminé en Chine peut avoir des répercussions sur la qualité des biscuits vendus aux Pays-Bas. Aussi devrions-nous prendre en compte l'impact environnemental du transport des aliments sur de longues distances. Lesorganisations pro-environnementales, quant à elles, nous incitent à acheter des produits locaux. Ces problèmes ont conduit dans certains pays à une méfiance accrue envers les denrées alimentaires.

L'UE a mis en place plusieurs méchanismes afin de  traiter les questions de sécurité alimentaire. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), basée à Parme, en Italie, fournit des avis scientifiques indépendants ainsi qu'une communication claire sur tous les risques associés à la chaîne alimentaire. Une grande partie des travaux de l'EFSA consiste à répondre à des demandes spécifiques (de la Commission Européenne, du Parlement Européen et des États membres), mais l'EFSA s'engage également à mener des travaux scientifiques de sa propre initiative. Les résultats de leur recherches sont ensuite intégrés dans le processus décisionnel.

A travers le 7ème programme-cadre de recherche et développement, l'UE finance également des consortiums multinationaux composés d'universités européennes, de laboratoires de recherche et d'entreprises industrielles (y compris des PME) à mener des recherches sur la sécurité alimentaire. Le projet MoniQA, par exemple, rassemble 33 organisations du monde entier qui collaborent pour aider les producteurs agro-alimentaires, les commerces de détail et les autorités de régulation à faire face aux défis posés par une économie alimentaire globalisée. Le projet MoniQA met en place des méthodes et des normes communes en matière d'analyse alimentaire.

Ces différents acteurs se sont retrouvés lors de la première Journée européenne des sciences de l'alimentation, qui s'est tenue à Bruxelles le 18 novembre 2009. Une centaine de participants ont discuté de la sécurité, la santé et l'évaluation des risques des produits alimentaires. Parmi les intervenants se trouvaient des représentants de haut niveau de la Commission et du Parlement européen ainsi que de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), la Confédération des industries agro-alimentaires (CIAA) et l'Organisation européenne des consommateurs (BEUC). La Journée européenne des sciences de l'alimentation a été organisée par CommNet, un réseau informel de professionnels de la communication sur les projets de recherche sur l'alimentation financés par l'UE.

Pour plus d'informations sur l'UE et  la sécurité alimentaire:

Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA): http://www.efsa.europa.eu

Projet MoniQA:  www.moniqa.org

CommNet / Journée européenne des sciences de l'alimentation : www.commnet.eu