Slacklining, ZEK et art urbain : comment la nature est dénaturée à Ljubljana

Article publié le 20 juillet 2011
Article publié le 20 juillet 2011

Les « Ljubljančani », comme on appelle les habitants de Ljubljana, sont entourés par la nature dans une ville qui offre des panoramas fascinants. Les berges de la rivière Ljubljanica coupent le cœur de la ville en deux dont le paysage est marqué par deux collines respectives. Le château de Ljubljana est au sommet de l’une d’elle tandis que le parc urbain de Tivoli s’étend sur l’autre, devenant ainsi le refuge temporaire pour les Slovènes avides de sports extrêmes. Pendant ce temps, le collectif ZEK promeut une conscience créative écolo dans un quartier moins glamour, Moste, à l’Est. Basé à Stockholm, le vidéaste franco-allemand, Maximilien Van Aertryck, explore la capitale slovène verte, marquée par son silence. Film de cafebabel.com dans le cadre du projet Green Europe on the Ground. (Video: vimeo.com/maxvanaertryck)