L’Allemagne et l’Espagne : la solidarité en étendard

Article publié le 6 mai 2013
Article publié le 6 mai 2013

Ce n’est pas nouveau, face aux mesures d’austérité, les gens façonnent de plus en plus de ponts de solidarité. Une façon de dire qu’il n’y a pas a priori de rivalité entre un Allemand, un Espagnol, un Portugais, un Grec mais seulement la surdité des politiciens toujours prompts à engager des coupes et autres coups de rabot. Exemple de cette solidarité (ré)exprimée : l’Assemblée des citoyens de Tres Cantos (Madrid) qui se révèle être une émanation du mouvement 15M. Organisé sur les bases de l’indignation publique, le collectif a envoyé une vidéo à l’Allemagne pour réaffirmer l’unité des deux pays face aux messages dangereux envoyés indirectement par la Troïka. Aujourd’hui, ce sont les collectifs allemands qui répondent à leurs homologues espagnols. Clairement, en ce moment, l’histoire de l’Europe s’écrit sur des pancartes.