La révolution nationaliste turque est en marche

Article publié le 30 janvier 2009
Article publié le 30 janvier 2009

Il y a quelques jours, Recep Tayyip Erdoğan, le premier ministre turc, a claqué la porte du Forum économique mondial de Davos, sous les acclamations des participants turcs, laissant pantois les organisateurs du rendez-vous annuel de la petite station suisse. Selon lui, on ne l'a pas laissé répondre au président israélien, Simon Peres, alors que ce dernier se disait satisfait de l'offensive menée par Israël dans la Bande de Gaza depuis fin décembre.