Femen et l'Euro 2012 : coup de seins dans l'essaim de la prostitution ukrainienne

Article publié le 29 septembre 2011
Article publié le 29 septembre 2011

C’est désormais notoire. Les féministes ukrainiennes sont comme ça. Le collectif Femen a pour habitude de se mettre à poil quand il décide de manifester. On se souvient des revendications coquines, quand à Kiev et contre la prostitution, il y avait déjà du monde au balcon. Plus récemment, les seins-sœurs ont également manifesté, à tétons ouverts, contre l’organisation de l’Euro 2012 de foot qui se déroulera en Pologne et en Ukraine du 8 juin au 1er juillet. D’après Femen, la tenue de l’évènement représente un prétexte de plus au tourisme sexuel en Ukraine. Sachez que la prostitution est légale en Autriche et en Suisse, soit les deux pays qui avaient accueilli la précédente édition des championnats d’Europe en 2008. Mais en Ukraine, c’est bel et bien illégal…et répandu ! C’est pourquoi, les charmantes filles au bonnet généreux ont donné de leur corps pour accueillir comme il se devait le président de l’UEFA, Michel Platini tout en bloc, le 26 septembre dernier.