Calendrier sexy : Poutine heureux, Politkovskaïa oubliée

Article publié le 7 octobre 2010

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a 58 ans aujourd’hui. Les étudiantes en journalisme de l’université de Moscou lui ont conçu un cadeau alternatif : un calendrier sexy sur lequel elles prennent des poses dénudées et font des déclarations salaces – « Vous avec éteint les feux de forêt, mais je suis encore brûlante » - destinées au chef du Kremlin. Le doyen l’a trouvé de mauvais goût : le 7 octobre marque aussi le quatrième anniversaire du meurtre de la journaliste Anna Politkovskaïa opposante à Poutine. Cette journaliste d'investigation qui savait habiller ses reportages d'arguments critiques et mettre à nu les rouages d'un régime guerrier, avait étudié dans la même université.