Un ballon de poésie

[fre] Graffiti poétiques et mots dans la rue

Article publié le 29 juillet 2013
Article publié le 29 juillet 2013

J'ai toujours eu un penchant pour les mots que l'on rencontre là où on l'attend le mot :  j'adore la poésie peinte dans des fleurs jaunes sur le trottoir,  les brochures de poésies dans des disttibuteurs, un ode au féminisme gribouillé quelque part, démocratie ou liberté écrites sur les portes des toilettes pour femmes. Un ballon de poésie en a relevé quelques uns de nos préférés à travers le

Pisa, Italy: Sei Bella

'La vérité est qu'ils ne savent pas ce qu'ils veulent, chérie, ignore les, ils n'en valent pas la peine. Si tu te vois belle, tu es belle!!"

London, UK: A Prevailing Darkness and Monstrosity

Je n'avais pas peur de vieillir jusqu'à ce que j'examine ses rides. Dans ses rides apparaissaient une obscurité et une monstruosité en train de prendre le dessus.

Toutes sortes de vésicules, de sels et de rougeurs.

Et la vie est engloutie par ces rides, suffoquée alors qu'elle dort encore.

Et personne ne voit, l'homme se prétend réveillé mais tombe endormi sur sa poitrine.

Tombe endormi, à ne jamais se réveiller dans sa vie."

Nitzan Mintz

Lublin, Poland: cisza z zamkniętych bram

UN poète avant-garde du début du 20 Jozef Czechowicz, est connu comme le poéte de la solitude et de la catastrophe. Ulica Szeroka ('Rue vide), une réflexion sur le "silence des portes

Berlin, Germany: All our Splendid monuments

Un des quartiers jusqu'à récemment les plus pauvres de Berlin,  Kreuzberg est devneu un foyer des arts alternatifs depuis quelques années.

" Nos plus beaux monuments , des traces de rouges à lèvres sur une cigarette, la lumière n'apparait qu'une seule fois

Une terre de forêt ici un jour, la forêt ici à nouveau."