Turin

Evènement du mois - Décembre 2015

Article publié le 26 décembre 2015
Article publié le 26 décembre 2015

Après deux semaines de négociations, la Conférence des Parties sur le changement climatique (COP21) à Paris a conduit à un accord qui met le monde sur la voie de la durabilité environnementale. Mais il n'y a pas de quoi se réjouir, disent certains.

Compte tenu de l'impasse inquiétante dans lequel nous nous trouvions, l'accord mondial sur le changement climatique atteint par  les 196 pays participants à la COP21 représente un grand pas en avant.

Présidée par le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius et organisée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la conférence a abouti à un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Le résultat atteint est exceptionnel, en tenant compte également du fait que l'orgabnisation de la Conférence a été mise en doute à cause des récents attentats à Paris. Mais tout ne semble pas (littéralement) rose et fleuri. Certains observateurs, dont des scientifiques et des journalistes, ont mis en évidence les faiblesses de l'accord, telles que l'absence de sanctions pour les pays en défaut par rapport à leurs engagements et les seuils de tolérance trop élevés pour les pollueurs.

Que ce soit un tournant ou une simple déclaration d'intention, nous à cafébabel Turin voulions rendre hommage, même ironiquement, à la Conférence sur le climat de Paris comme l'événement du mois de Décembre.