Style de vie

Qwant, l'alternative européenne à Google 

Article publié le 3 juin 2015
Article publié le 3 juin 2015

« Little Brother is NOT watching you. »  Voilà comment on pourrait remanier cette célèbre phrase afin de décrire Qwant, le principal moteur de recherche européen à l'heure actuelle. 

L’Europe est entrée en guerre. Il s'agit d'une guerre d’une forme nouvelle qui vise les podiums du leadership du numérique et de l’innovation. Mais surtout, l'Europe fait face à un ennemi redoutable : les États-Unis et son hégémonie numérique écrasante.

Alors que la jeunesse européenne, munie de son Iphone, passe ses journées à surfer sur Google, Facebook, Twitter et Instagram, la Commission européenne présente sa Stratégie pour un marché unique du numérique. Son commissaire européen à la Concurrence, la danoise Margrethe Vestager, lance quant à elle une offensive contre Google et son « abus de position dominante ». La sanction du géant américain pourrait s’élever à 6 milliards d’euros. C’est la guerre, je vous dis.

Une alternative à Google ?

Pendant ce temps-là, d’irréductibles Gaulois présentent leur toute nouvelle arme de défense : un moteur de recherche made in Europe, Qwant. Fondé en juin 2011, ce moteur de recherche européen vient de présenter, le mois dernier, la toute dernière version de son interface. L’objectif de Qwant est de proposer une autre manière de faire des recherches sur Internet et ainsi de regagner la confiance des citoyens européens. Et je peux vous dire qu’après plusieurs utilisations, le pari semble plutôt réussi !

On ne pensait plus cela possible : tomber sur un autre logo que celui de Google sur sa page d’accueil, se servir d’un autre outil que Google pour faire ses recherches sur Internet... Mais après tout, pourquoi pas ? La mise en page est assez attrayante. Les résultats de recherche sont présentés en trois colonnes : le Web – les Actualités – les réseaux sociaux. Avec des images automatiquement affichées au-dessus des liens Internet, le site nous permet d’avoir, en une page, une vision d’ensemble sur différents aspects de notre recherche.

Disponible dans 25 pays en 16 langues, Qwant s’affiche comme LE moteur de recherche européen. Il compte taper là où ça fait du bien, à savoir sur la protection de nos données personnelles. Et BIM Facebook qui récolte toutes nos données personnelles, et PAF Google qui traque chacun de nos e-mails, nos déplacements, nos intérêts… voire nos pensées ! Il existe désormais un Monde Nouveau, où notre vie privée est respectée, où les Cookies sont bannis (et pas ceux d’Amsterdam !) et où l’égalité règne (les résultats de recherche doivent être les mêmes pour chaque utilisateur). Ce monde, c'est Qwant !

Internet, espace privilégié d'innovation 

Pourquoi ne pas tenter de renouveler un peu notre façon de faire ? N’est-ce pas le propre d’Internet de changer sans cesse, de proposer des alternatives, de faire évoluer son espace virtuel... ? Il est peut-être temps de se mettre à la recherche de toutes ses jolies alternatives !

Et ne vous inquiétez pas, au cas où, Google ne sera jamais bien loin…