Style de vie

Le chiffre qui parle : 20 minutes suffisent pour monter sa boîte en Estonie

Article publié le 23 février 2016
Article publié le 23 février 2016

En Estonie, l'omniprésence d'Internet fait plus que renforcer la surveillance des internautes et l'hégémonie de Google. Elle accentue significativement la performance des administration. 

Intéressant de voir qu'en Estonie - où Internet a connu une évolution plus lente que les autres pays européens - le Web a été utilisé comme un outil déterminant dans la modernisation des administrations. En 2001, seulement 32% des Estoniens étaient actifs sur la Toile. Selon le World Development Report 2016 publié par la Banque mondiale, le pays est aujourd'hui considéré l'un des leaders des e-gouvernements dans le monde.

Désormais, en Estonie, si vous voulez créer votre propre entreprise, et gérer toutes les procédures légales qui vont avec, vous pouvez le faire en 20 minutes (le tout en ligne, bien entendu). Par ailleurs, environ 95% des Estoniens payent maintenant leurs impôts en ligne, parce que la démarche prend 5 minutes et qu'elle ne nécessite l'aide d'aucun comptable. Les citoyens du pays peuvent également exercer leur droit de vote en ligne. Lors des élections parlementaires de 2015, 35% ont préféré cette méthode.

Toomas Hendrick, le président de l'Estonie, complète : « Ça n'est pas arrivé du jour au lendemain, et la raison pour laquelle c'est arrivé est évidente : nous avons pensé qu'en décidant de ne pas adopter une stratégie digitale ambitieuse, nous risquions de reproduire des institutions surannées, au lieu de profiter des innovations technologiques de demain ».

Une question reste en suspens : quand est-ce que le reste de l'Europe suivra l'exemple de l'Estonie ?

Pouvez-vous voter via Internet ? Vous pouvez - en Estonie !