Société

Une Pologne haute en couleurs

Article publié le 24 avril 2007
Article publié le 24 avril 2007
Les communautés gays de Pologne n'hésitent plus à militer ouvertement pour la tolérance malgré le conservatisme du gouvernement actuel.

« La prochaine république polonaise sera colorée » : tel etait le sloggan de la troisième édition du 'Festival pour la tolérance', organisé le 21 avril dernier à Cracovie par la communauté gay et lesbienne polonaise. Cette année, près de 2 000 sympathisants ont défilé pacifiquement dans la ville, encadrés par de nombreuses forces de police, visant à les protéger autant qu’à éviter les débordements. Cette mini 'Gay Pride' locale, soutenue par la municipalité de Cracovie n'a cependant pas pu traverser la place principale de la ville en raison de la présence d’activistes 'anti-déviance', soutenus par la coalition d’extrême droite de la Ligue des familles polonaises. L’évènement rassemble néanmoins de plus en plus de manifestants dans la Pologne conservatrice et catholique des frères Kaczynski.

En Pologne, les couples homosexuels n'ont pas de statut juridique défini. L'Eglise est radicalement opposée à l'union entre personnes du même sexe. Dans un pays ou 89% des Polonais sont catholiques, la politique et la religion sont étroitement imbriquées.

Malgre l'accord de la municipalité de Cracovie, la marche, qui a réuni plus de 2000 manifestants n'a pu passer à travers la place principale de la ville bloquée par environ 300 activistes d’extrême droite.

Le dispositif policier mis en place etait impressionnant : 400 agents, un camion de jet d'eau et meme un hélicoptere. Lors de la manifestation, 13 personnes ont ete arrêtées.

Les manifestants de cette Marche pour la tolérance ont remercié les forces de police en lâchant leurs ballons.