Société

Le pape « jette l’éponge »

Article publié le 20 février 2013
Article publié le 20 février 2013
Dernièrement, grâce à l’une de ses chansons, le groupe de musique allemand Tocotronic a rendu la « Kapitulation » acceptable. Le pape Benoît XVI a pris le groupe au mot et a décidé de ne plus s’occuper des questions du mariage gay, de la contraception ou de l’avortement. Capitulation ! Quelles expressions utilisent les européens in petto pour décrire cette capitulation ?

Le pape Benoît XVI s’est démis de ses fonctions, il a passé le flambeau (« passing on the baton » en anglais). « Wymiękać, uginać się » diraient les Polonais pour décrire quelqu’un qui abandonne parce qu’il ne trouve plus la force de continuer. Un pape français aurait mis les pouces pour montrer qu’il dépose les armes et pour signaler : j’abandonne.

Dans plusieurs langues européennes, on jette normalement une éponge sur le ring dans une telle situation. L’expression « jeter l’éponge » signifie « ne pas se battre jusqu’au bout mais, au contraire, abandonner de son plein gré » et appartient au domaine de la boxe. Si un entraîneur réalise que son protégé n’est plus capable de poursuivre le combat ou de renoncer lui-même, il jette son éponge au centre du ring. L’arbitre arrête alors tout de suite le combat. Les Italiens par exemple utilisent aussi cette expression (« gettare la spugna »), de même que les Anglaisthrowing in the sponge »). Cela parait logique car l’éponge est un accessoire très utile dans tous les rings et sert à essuyer la sueur couvrant les visages des boxeurs après le combat pour les rafraîchir. Dommage que les Allemands (comme le pape) ne prennent pas eux aussi plaisir à jeter avec satisfaction une vieille éponge dégoulinante au centre du ring.

Chez eux, comme dans de nombreuses langues européennes ce n’est pas une éponge mais une serviette qui est jetée dans le ring, et ce, pas seulement chez les Finlandaisheittää pyyhe kehään »)  qui, en tant qu’experts du sauna, ont assurément une relation toute particulière avec leurs serviettes-éponge. En Suède aussi (« kasta in handduken »), en Polognerzucać ręcznik »), ou encore en Espagnetirar la toalla », ou « tirar la tovallola » en Catalan) on voit régulièrement des serviettes voler, jetées dans les airs avec énergie.

Photos  : une ; Caricature ©Henning Studte; Vidéo: YouTube ©themikeaquatic