Société

Le dossier « passagers » aux mains de la police

Article publié le 26 novembre 2008
Article publié le 26 novembre 2008
Le Parlement européen a approuvé une résolution qui permettra aux pays de l’Union d’avoir recours au Passenger Name Record (PNR), le dossier qui contient les noms des passagers, à des fins policières.

Le PNR est une base de données des compagnies aériennes contenant des informations sur le nom, l’âge, la nationalité et le numéro de carte de crédit des passagers aériens. La résolution insiste sur le fait que les Etats membres ne doivent recourir à l’insertion de données additionnelles pour le contrôle des passagers que s’il est démontré que les mécanismes actuels sont insuffisants pour garantir la sécurité.

Suite à cette décision, la députée libérale Sophie In’t Veld exige du Conseil qu’il explique à la Chambre et aux citoyens européens pourquoi toutes les décisions sur la politique européenne sont prises à huis clos.