Société

Carte de la semaine : la recherche en Europe 

Article publié le 16 février 2016
Article publié le 16 février 2016

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les gagnants de la Consolidator Grant Competition 2015 : les 302 chercheurs qui travaillent en Europe et viennent de 34 pays du monde. À l'aide d'une carte animée, nous avons essayé d’en savoir plus sur les nationalités des scientifiques et de comparer les chiffres de la recherche dans les différents pays européens.

585 millions d’euros destinés à des bourses de recherche remises à 302  chercheurs travaillant dans toute l’Europe. Il s’agit du résultat de la Consolidator Grant Competition 2015.  Le Conseil européen de la recherche (European Research Council, ERC) a récompensé les meilleurs chercheurs qui excellent dans tous les domaines scientifiques : en sciences physiques, en biologie et en sciences sociales. Chaque gagnant pourra bénéficier d’une bourse d’un montant pouvant aller jusqu’à 2 millions d’euros pour consolider son équipe et développer des projets novateurs. Un exemple ? Une méthode pour contrôler les moustiques qui transmettent le virus Zika, pour n’en citer qu’un.

Dans cette dernière édition, la nationalité allemande est la plus représentée avec 48 bourses, suivie par les scientifiques britanniques (32), français (30),  italiens (30), et hollandais (20). 30 autres scientifiques sur les 302 sélectionnés proviennent de pays extra-européens.

Toutefois, si on regarde les pays qui accueillent le plus grand nombre de chercheurs dans leurs laboratoires la tête du classement s’inverse : le Royaume-Uni « attire » près de 67 boursiers, de toute nationalité. L’Allemagne en compte 45, suivie par la France avec 31. En se basant sur ce critère, l’Italie ne compte plus que 13 chercheurs qui travailleraient dans les instituts de recherche du pays. Globalement, cela signifie que seulement 40% des meilleurs chercheurs italiens sélectionnés par l’ERC ont développé leur projet en Italie, contre 64% des chercheurs allemands ou 76% des chercheurs français.

__

En bleu (1): le nombre de bourses par nationalité des chercheurs.

En vert (2) : le nombre de bourses par pays où l'institut de recherche a son siège.

Source : European Research Council (ERC): ERC Consolidator Grant 2015 call.

__

L'ERC  est un organisme de l’Union Européenne qui depuis 2007 a pour mission de financer la recherche et d’attirer en Europe les esprits les plus brillants. L’avis qui assigne le Consolidator Grant  s’adresse aux chercheurs de tout âge et de toute nationalité, ayant entre 7 et 12 ans d’expérience et qui présentent un projet à développer auprès d’un établissement (public ou privé) ayant son siège en Europe ou dans des pays associés.