Société

Bébé blabla

Article publié le 26 novembre 2009
Article publié le 26 novembre 2009
Quand les bébés font des « areuh ! », les parents donnent dans le « gazou-gazou ? ». Rassurez-vous, c’est le cas partout en Europe, mais pas dans la même langue.

Dernièrement, une nouvelle a secoué le monde des scientifiques et celui des parents : les enfants pleurent en conservant la ligne mélodique de la langue qu’ils entendent le plus souvent dans le ventre de leur mère… ils essaient donc d’établir un contact avec leur environnement direct. 

Les parents (et autres adultes) ne sont pas en reste côté communication : son poids en or à celui d’entre nous qui n’a jamais été témoin de la façon dont des adultes pourtant raisonnables se transforment en bébé eux-mêmes en présence d’enfants. Leur QI s’affaisse. Et les voila qui babillent des « miam-miam » et autres « dodo » qui remplacent les mots ordinaires, normaux quoi, tels que « nourriture » ou « sommeil ».

Si un enfant se fait mal, les Européens redoublent de créativité dans ce domaine. En la matière, pas de frontières : une écorchure peut être définie dans le langage soi-disant juvénile comme « bua » (dans sa version italienne), « pupa » (en espagnol), « kuku » (en polonais) ou « bobo » (en français… « tu t'es fait bobo ? ») A cela, s’ajoutent toutes les façons comiques d’attirer l’attention d’un bambin : les Espagnols appellent « Ajo, ajo », les Anglais « Ga ga » ou « eeeny meny ». A l’occasion, ils leur arrivent de se lancer dans une petite ritournelle tout en capturant un orteil : « Eeny, meeny, miny, moe. Catch a baby by the toe. If it squeals let it go. Eeny, meeny, miny, moe ».

Les Allemands ont été encore plus loin dans leur goût pour les langues enfantines. La chanson au titre gracieux « Wadde hadde du de da » (que l’on peut traduire comme « Qué qui yé passé ? »), interprétée par Stefan Raab, a non seulement représenté le pays au concours Eurovision mais a également remporté la cinquième place. Est-ce que cela signifie que, consciemment (ou pas), nous régressons collectivement ?