Société

70 ans: Lennon (et sa marque) vit encore

Article publié le 14 octobre 2010
Article publié le 14 octobre 2010
« Je m’imagine dans un village irlandais, me baignant dans la rivière, dormant à la belle étoile et jouant aux fléchettes ». Le 9 octobre, John Lennon aurait eu 70 ans. D’ailleurs, il les a, parce qu’aucun mort n’est aussi vivant que Lennon. Le 8 décembre 1980, quand Mark David Chapman l’a assassiné, sa célébrité a juste pris de nouvelles proportions plus... vendeuses.

Pour certains, Lennon aurait "perdu sa pulsion révolutionnaire" aujourd'hui...D'autres le disent visionnaire La marque Lennon vend un style de vie de libre pensée, révolutionnaire mais pacifiste. A l’instar de célébrités comme Elvis Presley, James Dean ou Bob Marley, le Lennon posthume s’est successivement mué en logo d’entreprise, de voiture, de chaussures de sport et de tonnes et tonnes de fringues. Sa femme et ses enfants ont été les propriétaires de l’empire Lennon depuis sa mort. Mais le chanteur de Imagine aurait–il souhaité tout cela ? Face aux critiques de différents journalistes, des ex-compagnons du chanteur et d’autres artistes, Yoko Ono et ses fils sont sur la défensive : « On ne l’a pas fait pour l’argent. Nous voulions juste maintenir mon père dans l’imaginaire collectif, et la télévision est un moyen d’arrivé jusqu’aux jeunes ». Si c’était l’objectif, mission accomplie ! La seule chose qui n’ait pas survécu après sa mort, c’est lui-même.

John Lennon aurait-il continué comme Mick Jagger ?

 A lire aussi : 7 conseils pour twitter aussi bien que Lady Gaga

Que serait devenu John Lennon? Les opinions divergent. D'un côté, le regretté George Harrison pensait qu’aujourd’hui le chanteur aurait perdu sa trempe : « Son talent s’affaiblissait au fur et à mesure qu’il s’intéressait à d’autres facettes de la vie. C’était un homme amoureux de sa famille, capable de faire de jolies chansons d’amour mais qui n’avait plus de pulsion révolutionnaire ». A l'inverse, Noel Gallagher (du groupe Oasis) le dit en avance sur son époque : « Lennon a toujours eu 20 ans d’avance et aujourd’hui il aurait encore 20 ans d’avance ». Fortune et infortune, nous ne sauront jamais ce qui aurait pu se passer. Qui il serait devenu. Nous savons juste qui il a été et en quoi, selon certain, ses proches et membres de sa famille l’ont changé. Quoi qu’il en soit, pour ses 70 ans, les fêtes organisées seront nombreuses. 

Un hommage marketing

Elle sera allumée chaque 8 et 9 octobre, avec les mots "Imagine peace" en 24 langues Le 1er et le 2 octobre, à l’ Orpheum Theatre de Los Ángeles, la veuve Yoko Ono a voulu rendre hommage à Lennon avec style. Et qui mieux que Lady Gaga pour créer le spectacle. La combinaison du groupe We Are Plastic Ono Band et de Lady Gaga ont rendu le public fou. L’autre grand collaborateur fut le piano de John Lennon, qu’ils ont amené pour chorégraphier les chansons. Entre les différents hommages préparés, le lancement de la discographie de l’ex-Beatle après sa rupture avec les Fab Four est évidemment un des moments clés. En plus de 8 albums remasterisés qui seront mis en vente, des sessions d'improvisation de l'idole ont été inclus. Cerise sur le gâteau, en plus des hommages marketing, un concert de bienfaisance est prévu le 12 novembre. Il aura lieu au Beacon Theatre de Nueva York avec des invités de la taille de Jackson Browne, Patti Smith, Cyndi Lauper, Aimee Mann et Shelby Lynne. Les profits seront versés à la Playing for Change Foundation, organisation qui promeut la paix par la musique. De leur coté, les ex- compagnons du premier groupe de John, The Quarrymen, lui rendent un hommage ambulant avec 16 concerts à travers les Etats-Unis.

Yoko Ono a inauguré la Imagine Peace Tower sur l’ile de Videy, en Islande, le 9 octobre. Un autre monument pour la paix en mémoire de John Lennon sera dévoilé à Liverpool par sa première femme, Cynthia, et son fils Julian. Outre-Atlantique, le documentaire Lennon NYC sera projeté sur différents écrans géants des Etats-Unis. Lennon est vivant. Il vit dans tous les recoins du monde, sur les mini-chaînes des adolescents, sur les vinyles de ses fans les plus rétro, sur les T-shirt, les tasses, les chemises, les pins et poster de toutes les villes. Les fans de la première heure se retrouveront-ils dans ce revival ou resteront-ils dans leur chambre à passer le vinyle Plastic Ono Band en boucle ?

Une seule chose est sûre : joyeux anniversaire John.

Photos: portada, (cc) JF Sebastian /Flickr; Beatles: dag/Flickr; Imagine Peace Tower : (cc)fjalarinn/Flickr