Sevilla

Pina Bausch: rupture et renouvellement

Article publié le 3 mars 2008
Article publié le 3 mars 2008
Pina Bausch, danseuse et choréographe, naquit en 1940, à la fois que la Seconde Guerre Mondiale, à Solingen (Allemagne). Elle est la directrice du Tanztheater Wuppertal et vient de recevoir le Prix Kyoto 2007 pour sa contribution à la danse contemporanée internationale. « ».
Cette femme, creatrice du emblématique Café Müller (1978), petite, gracile, fumeuse invétérée et modérée dans ses propos, était formée entre sa Allemagne natale et l’École Julliard de New York. Elle à réussi à développer un langage propre grace auquel on peut pênetrer dans l’être humain : sa vulnerabilité et son besoin d’être aimé. Son oeuvre, avec plus des amants que des détracteurs tapageurs, a renouvellé le concept classique de la danse en la mélangeant sans pudeur avec les autres arts. C’est comme ça que son particulier thêatre-danse est né.

Je suis pas interessée aux mouvements des gens, mais aux choses qui mouvent les gens

Concha Hierro del Hoyo

Traduit par

Patricia González Bermúdez