Quickies

Les Quickies de la semaine (20.01 - 24.01)

Article publié le 20 janvier 2014
Article publié le 20 janvier 2014

Parce que l'info va vite, très vite, ca­fé­ba­bel prend de la vi­tesse et vous rend les nou­velles du monde dans ce qu'il a de plus simple et de plus fou, aussi. Nos qui­ckies de la se­maine

Faute de prisonniers, l’Allemagne ferme ses prisons 

Le gouvernement allemand est sur le point de procéder à la fermeture de deux centres de détention en Basse-Saxe parce qu’elles sont à moitié vide. Ou comment voir le verre à moitié plein.

Lu sur welt.de, le vendredi 24 janvier 2014.

Ukraine : forcé à rester nu sous la neige

En Ukraine, la police a forcé un manifestant arrêté à rester nu sous la neige par -14°C. La dizaine de soldats des forces spéciales ukrainiennes a ensuite pris des photos de la scène histoire de rendre compte à la postérité que la connerie a plusieurs visages.

Lu today.it, le vendredi 24 janvier 2014.

Kiev : Big Bro­ther is tex­ting you

Les ma­ni­fes­tants de Kiev ont reçu un texto ano­nyme pas très ras­su­rant, hier, lors d’une énième ma­ni­fes­ta­tion : « Cher abonné, vous êtes en­re­gis­tré comme par­ti­ci­pant à une émeute ». Le mi­nistre de l’In­té­rieur ukrai­nien a nié toute im­pli­ca­tion avant que les opé­ra­teurs té­lé­pho­niques ne fassent de même. Fran­che­ment, plus per­sonne ne parle ha­cker ou­vert. 

Lu sur le Guar­dian, le jeudi 23 jan­vier 2014 

Gre­noble : les dea­lers s’ex­cusent au­près de leurs clients

Cer­tains dea­lers de Gre­noble se sont pla­te­ment ex­cu­sés au­près de leurs clients pour la fer­me­ture mo­men­ta­née de l’un de leurs points de vente et pro­mettent d’ores et déjà de tra­vailler à sa ré­ou­ver­ture. La gen­dar­me­rie les re­mer­cie et mettent tout en œuvre pour faire pas­ser cette fer­me­ture tem­po­raire en fer­me­ture per­ma­nente.   

Lu sur le Dau­phiné, le jeudi 23 jan­vier 2014

L’Ar­mée bri­tan­nique se fait voler du Via­gra

Vous ne le sa­viez pas en­core mais le Via­gra se­rait un ex­cellent pal­lia­tif quand il s’agit de ré­duire sa pres­sion ar­té­rielle. On en est au­jour­d’hui quasi-cer­tain puisque les Forces Ar­mées bri­tan­niques viennent de se faire voler pour 6 000 £ de pi­lules bleues par des membres de leur staff qui puisent dans le stock de­puis 2007. Le cœur des sol­dats bat-il trop vite ?

Lu sur le Daily Mail, le mer­credi 22 jan­vier.

Royaume-Uni : un papi la joue Des­truc­tion Derby

Au Royaume-Uni tou­jours, un papi fu­rieux a en­cas­tré son 4x4 dans la mai­son du voi­sin de sa fille dont la fa­mille, soi-di­sant, la ter­ro­ri­sait. Le grand-père au­rait cela dit ac­cordé à la­dite fa­mille 3 mi­nutes pour éva­cuer les lieux. 

Lu sur le Daily Mail, le mer­credi 22 jan­vier. 

Ha­ribo, ra­ciste en Suède et au Da­ne­mark

Ha­ribo a re­tiré ses bon­bons noirs dits « têtes de nègre » ou « Skip­per Mix » de la vente en Suède et au Da­ne­mark en rai­son de mul­tiples ac­cu­sa­tions de ra­cisme. Ces bon­bons à la ré­glisse sym­bo­li­saient des re­pré­sen­ta­tions de l’art pri­mi­tif afri­cain, no­tam­ment des masques an­ciens. Après la que­nelle, la cui­sine eu­ro­péenne com­mence vrai­ment à de­ve­nir bor­der­line.

Lu sur mid­libre.​fr, le 19 jan­vier 2014

4 en­tre­prises contrôlent la moi­tié de vos bières

Mal­gré la ca­té­go­rie in­fi­nie de bières, seule­ment 4 groupes font tour­ner la moi­tié du mar­ché de la mousse. En pres­sion, ça fait 800 marques. Que les en­tre­prises AB inBev (Bel­gique), SAB Mil­ler (Royaume-Uni), Hei­ne­ken (Pays-Bas) et Carls­berg (Da­ne­mark) contrôlent tran­quille­ment. 

Lu sur le­monde.​fr, le 21 jan­vier 2014

La pub la plus ma­chia­vé­lique de l'his­toire.

Pour­quoi les jeunes sont-ils mal­heu­reux ?

Au Royaume-Uni, une étude ex­plique (enfin) les rai­sons pour les­quelles les jeunes fi­gurent en bonne place parmi les gens les plus mal­heu­reux du monde. Donc, dans le désordre : le porno, le har­cè­le­ment, la dé­pres­sion et la peur de l’échec. Ah bon ?ui­ckiesq

Lu sur le Daily Mail, le lundi 20 jan­vier 2014.

Le gay sa­voir

Le stress, la ni­co­tine et les am­phé­ta­mines…au­tant d’élé­ments qui ex­pli­que­rait la nais­sance des per­sonnes ho­mo­sexuelles. Ou pas. La vraie info c’est sur­tout qu’en 2014 des neu­ro­li­gistes comme Dott Dick Swabb, basé à Am­ster­dam, sont tou­jours ca­pables d’in­vo­quer n’im­porte quelle sub­stance. Pour dire n’im­porte quoi ?

Lu sur Fakt, le lundi 20 jan­vier 2014.

: