Presse à la grecque

  • Quand Erdogan se rend en Grèce

    par le 29 mai 2010
    Les 14 et 15 mai derniers, le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan se rendait à Athènes pour une visite officielle de deux jours que la presse grecque comme la presse turque ont rapidement qualifiée d'historique.
  • Fraude fiscale grecque en ligne de mire

    par le 18 mai 2010
    Le gouvernement grec est en guerre contre la fraude fiscale. Désignée comme l'une des causes du déficit budgétaire astronomique de l'Etat, celle-ci est traquée partout, et cette traque est relayée à l'envi par les journaux, qui ont ces dernières semaines rendu publiques des affaires fiscales dont les montants vertigineux ne peuvent que faire bondir le contribuable moyen.
  • La société grecque face aux mesures d'austérité

    par le 14 mars 2010
    Bien malin qui saurait dire comment va réagir la société grecque face aux mesures drastiques annoncées le jeudi 3 mars par le gouvernement Papandréou, qui ont déjà donné lieu à deux grèves générales assorties d'importantes manifestations. Cependant, des articles sont parus à ce sujet ce week-end, donnant à leur façon des ébauches de réponses.
  • La crise provoque des tensions germano-grecques

    par le 28 février 2010
    Les relations germano-grecques sont mises à rude épreuve à l'occasion de la crise économique et financière que connait la Grèce. De médias à médias surtout, les échanges sont plutôt francs, plutôt de mauvais goût, aussi. Et la scène politique s'inquiète d'une possible dégradation des relations diplomatiques entre les deux pays. Choc économique ou culturel ?
  • Qui est responsable de la crise grecque ?

    par le 13 février 2010
    Passons sur le détail des perturbations économiques et financières que connaît la Grèce depuis quelques mois (ou quelques...années ?), mais revenons sur les réactions nationales que suscite cette situation de faiblesse.
  • Vote des étrangers et débat sur l'identité nationale... grecque

    par le 13 janvier 2010
    Yorgos Papandréou en parlait depuis le début de son mandat, et a présenté le projet quelques heures avant Noël, aux côtés de son ministre de l'Intérieur: un projet de loi prévoyant d'accorder le droit de vote et d'éligibilité aux étrangers qui vivent sur le sol grec depuis cinq ans, et de faciliter la naturalisation des étrangers et surtout de leurs enfants, dès lors qu'ils ont fréquenté l'école
  • Emeutes, un an après... et quelques forces de police en plus

    par le 17 décembre 2009
    Les 6 et 7 décembre 2009, la Grèce commémorait la mort du jeune Alexis Grigoropoulos, tombé sous les balles d'un policier à Athènes un an plus tôt. On savait que les manifestations ne se dérouleraient pas dans un calme olympien, les débordements de l'an passé étaient encore dans toutes les mémoires.
  • Un an après... L'école grecque en question ?

    par le 6 décembre 2009
    Il y a bientôt un an, le jeune Alexis Grigoropoulos était abattu en pleine nuit dans le centre d'Athènes par un policier très spécial qui n'a jamais formulé de regret pour ce geste. Dans le sillage de ce tragique événement, des émeutes ont agité tout le pays pendant une partie du mois de décembre 2008.
  • Les histoires de voitures du gouvernement Papandréou

    par le 24 octobre 2009
    Certes, il y a des problèmes politiques, et surtout économiques, plus graves en Grèce en ce moment, mais comment ne pas remarquer que les trois premières semaines de gouvernement PaSok ont mis en lumière la place de la voiture dans le pays ? Ou plutôt en ont annoncé, espérons-le, la fin de règne. Expliquons-nous.
  • Au tournant

    par le 11 octobre 2009
    on l'attend. C'est-à-dire que l'attendent ses électeurs. Yorgos Papandréou, vainqueur des élections du 4 octobre dernier, commence sa deuxième semaine de mandat, et tous les regards médiatiques se portent sur ses faits et gestes politiques, pour voir de quelle empreinte il va marquer ses 100 premiers jours dont il avait annoncé en septembre qu'ils remettraient le pays dans le droit chemin.