Politique

Sommet UE-Etats-Unis : interview exclusive avec William E. Kennard

Article publié le 19 novembre 2010
Article publié le 19 novembre 2010
L'accueil du sommet UE-Etats-Unis prépare Lisbonne à un week-end exténuant : Barack Obama, Dmitri Medvedev, José Manuel Durão Barroso et Herman Van Rompuy vont débattre de l’agenda international - de l’Afghanistan à la lutte contre le chômage - et tenter d'actualiser les relations transatlantiques. Retour sur les points chauds du sommet dans une interview vidéo avec William E.
Kennard, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’UE, rencontré par cafebabel.com à Bruxelles.

 7.000 policiers se préparent depuis mardi pour contrôler les manifestations attendues contre une telle concentration hors-norme de pouvoir.

1) L’OTAN célèbre vendredi et samedi un sommet fondamental (le plus important de l’histoire, selon la BBC), pour discuter du possible retrait d’Afghanistan en 2014 et les plans de bouclier anti-missile proposé par les Etats-Unis, qui pourrait même s’étendre à une partie de la Russie. Seront présents les chefs d’Etat Barack Obama et Dmitri Medvedev.

2) Samedi, le Sommet Union Européenne-Etats-Unis, initiative de la Maison Blanche qui avait annulé le précédent, pour parler croissance économique, analyser les faibles résultats du G20 de Séoul, s’attaquer au programme nucléaire de l’Iran, mettre en place une stratégie contre la cybercriminalité et échanger des idées pour le prochain sommet sur le changement climatique organisé à Cancún à partir du 29 novembre.

Interviewé par la rédaction de cafebabel.com à Bruxelles, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’UE place la collaboration internationale comme priorité numéro un pour dépasser la crise économique mondiale.

Voir l'entretien complet sur le blog de cafebabel.com à Bruxelles  

Photo : (cc) h.koppdelaney/Flickr; vidéo: cafebabel bruxelles