Politique

Say What !? les tweets des députés européens

Article publié le 9 mai 2014
Article publié le 9 mai 2014

Qui a dit que les députés européens étaient une bande de bureaucrates invisibles ? Ce sont des gens comme nous, et en voilà la preuve. Chaque semaine, cafébabel vous concoctera un florilège des meilleurs tweets venant du Parlement européen. Les plus touchants, les plus étranges, les plus fous. Mais aussi les meilleures pensées, brillantes ou non, qui vous donneront peut-être l'envie d'aller voter.

Tra­duc­tion: #Mer­kel ren­contre #Obama : « Comme ça au moins, il va m'écou­ter. »

De­puis que le té­lé­phone de la chan­ce­lière al­le­mande An­gela Mer­kel a été mis sur écoute, on ima­gine qu'elle doit se sen­tir un peu bi­zarre lors­qu'elle est au bout du fil. L'at­mo­sphère n'était pas plus dé­ten­due lors­qu'elle a ren­con­tré Obama la se­maine der­nière à Wash­ing­ton. Une pre­mière de­puis le scan­dale. 

Si seule­ment le ca­sier ju­di­ciaire de Jean-Ma­rie Le Pen était aussi clean que sa voi­ture. Car son illustre car­rière de ra­ciste cu­mule six condam­na­tions. Sanc­tionné pour avoir ré­duit les chambres à gaz du gé­no­cide juif à un « point de dé­tail de l'his­toire de la Se­conde Guerre Mon­diale », déchu de ses fonc­tions au Par­le­ment eu­ro­péen pour s'être at­ta­qué à un so­cia­liste, ac­cusé d'avoir été lié à des actes de tor­ture du­rant la guerre d'Al­gé­rie, « Papi » est pour­tant tou­jours membre du Par­le­ment eu­ro­péen, tou­jours ra­ciste, et tou­jours pim­pant.

Tra­duc­tion : Très im­pres­sionné par les #Goo­gle­glass - tel­le­ment de fonc­tion­na­li­tés. #in­no­va­tion, clé pour l'éco. crois­sance #EP2014.

Guy Ver­hof­s­tadt a vi­sité l'en­tre­prise Google et testé ses nou­velles lu­nettes. Elles ont laissé un sou­ve­nir mé­mo­rable au li­bé­ral-dé­mo­crate belge. On l'a vu ré­cem­ment dé­battre contre les autres can­di­dats à la Pré­si­dence de la Com­mis­sion eu­ro­péenne, où il a laissé une mer­veilleuse im­pres­sion à l'au­dience. Quant à sa­voir si la crois­sance éco­no­mique de l'Eu­rope est réel­le­ment en passe d'être gé­né­rée par une firme amé­ri­caine qui par­tage ses don­nées avec la NSA, ça se dis­cute. Une chose est sûre : sur son site web, on peut ga­gner une jour­née avec Guy Ver­hof­s­tadt en pre­nant un sel­fie qui in­car­ne­rait notre amour de l'Eu­rope. Guy, nou­velle idole des jeunes ?

Tra­duc­tion :Sau­vez nos arbres :) « Be­soin d'ar­gent pour ma fa­mille res­tée dans la forêt tro­pi­cale »

Cette brillante pu­bli­cité aborde un sujet contro­versé. En fé­vrier, le Par­le­ment eu­ro­péen a re­doré son bla­son éco­lo­gique grâce à un ac­cord vi­sant à com­battre la dé­fo­res­ta­tion en In­do­né­sie. Mais dans le même temps, le vi­rage qu'a pris la Com­mis­sion eu­ro­péenne en fa­veur d'agro­car­bu­rants plus « verts » ali­mente la dé­fo­res­ta­tion mas­sive. Ainsi l'UE dé­truit d'une main ce qu'elle construit de l'autre.