Politique

Maastricht, tu as 20 ans et la rédac' t'a bien traité

Article publié le 7 février 2012
Article publié le 7 février 2012
Le traité de Maastricht, signé le 7 février 1992, est entré en vigueur en novembre 1993 quand la plupart des éditeurs ici étaient gamins. C’est quand même le traité constitutif de l’UE en ce qu’il a entériné la création de l’euro en tant que monnaie unique. Bref, 20 ans ça se fête quand on est aussi important. La rédac l’a donc bien traité en offrant à Maastricht plein de bonnes choses.

Une boussole et du Valium

Joyeux anniversaire Maastricht ! Pour tes 20 ans, je t’offre une boussole et un paquet de Valium. Tu sais, la boussole ça t’aidera pas mal, à trouver ton chemin par exemple, parce que depuis 4 ans, tu t’es un peu perdu quand même. Le Valium, c’est parce que t’es un peu trop stressé, je trouve. Tu étais tellement sous pression ces derniers mois avec tout ces chefs d’États là, qui t’embêtaient parce qu’ils voulaient que tu changes. Et puis, comme tu ne peux pas partir en vacances (de toute façon, c’est pas le meilleur moment pour quitter le continent), un peu de Valium (pas plus d’un par jour hein !) te calmera et te fera bien dormir toutes les nuits. Peut-être que quand tu seras calmé, tu réaliseras que les choses en Europe ne sont pas si terribles que ça. T’es content ? Bisous.

Cristina, Espagne.

Un anniversaire-surprise avec une thérapie de groupe

Cher traité, je vais t’organiser une petit anniversaire-surprise des familles, tu vas voir. Ce n’est pas juste parce que tu te sens comme un petit mal-aimé en ce moment, mais parce que nous voulons que tu ailles mieux, aussi, parfois. Qui es-tu vraiment ? Quel est ton but dans la vie ? Que fais-tu ? Viens partager quelques pan-cakes polonais aux patates, un peu de cake danois au citron, du Xérès anglais et parle-nous de toi ! Tout ça, tout ça quoi. Allez, tous mes vœux.

Annie, Royaume-Uni.

Un changement de nom (méditerranéen)

Salut Maastricht ! Alors moi, je t’offre la chance de changer de nom. Terrible nan ? Maastricht, franchement ? Combien d’Européens savent vraiment qui tu es ? Non, moi je te conseille de rajouter une touche plus cool, plus fraiche. Un nom de scène rock quoi, genre le Traité d’Ibiza, le Pacte de Mykonos ou l’Alliance de Capri, tu vois ? Bon, penses-y. On se rappelle.

Jacopo, Italie.

Qu'est-ce que tu fais pour les vacances ?

Cher traité de Maastricht, vous avez eu fort à faire ces derniers temps. Pendant 20 ans, vous avez élaboré des lois, organisé des élections et patrouillé les frontières. Vous étiez proverbial et avez tissé de grandes amitiés. Désormais, il vous faut débrouiller l’écheveau de vos préoccupations. Plus personne n’est intéressé par votre opinion. Derrière votre dos, ils pérorent sur votre agonie et votre déliquescence. Courage ! Peut-être faudrait- il vous ménager quelque peu. En conséquence, je vous offre gracieusement une semaine de congés pour votre anniversaire. Quelques jours dans les Maldives vous convient-il ? Peut-être mieux vaut-il changer de cap ? Amitiés.

Alexandra, Allemagne

« Around the world, around the world »

Hey Maastricht ! Pour ton 20ème anniversaire, j’ai pensé que je pouvais te payer un voyage autour du monde. Tu fais ce que tu veux mais j’espère que tu ne t’installeras pas dans des hôtels de luxe sur le dos des Européens comme nos dirigeants savent si bien le faire. J’espère que tu ne vas pas non plus appeler Papa Sarkozy au premier problème venu (cf. Pierre Sarkozy aurait été rapatrié d’Ukraine aux frais de l’État, ndlr). J’espère enfin que tu verras qu’au-delà de l’Europe à deux vitesses, il y a une sorte de troisième rythme, pas forcément plus « mauvais », mais qui au contraire peut se révéler être plus rapide, plus innovant et moins en phase avec la marche « classique » du monde. Je dis ça, je dis rien. Des poutous.

Agata, Pologne

Un coffret de maquillage

Ma chérie (après tout, pourquoi Maastricht ne serait pas une femme ?), ce qui sera p-a-r-f-a-i-t pour toi, c’est que tu te refasses une beauté avec un nouvel ensemble de maquillage. C’est vrai, darling, les 20 dernières années, en tant que monstre protocolaire, tu as été saupoudrée, cramoisie, camouflée puis repeinte à nouveau. Franchement, plus personne ne suit tes règles ! C’est la limite du déficit à 3% c’est ça (l’endettement d’un pays ne doit désormais plus dépasser la fatidique limite des 3% du PIB annuel) ? Parce que sinon je devrais aussi dire à l’Allemagne de mettre un peu de rouge à lèvres pour maquiller ses chiffres. Oh-la-la, la crise n’a pas fait que des bouc-émissaires…Allez, je t’embrasse.

Katharina, Allemagne

Le dernier album de Leonard Cohen

Salut mon gars. Parce qu’on n'a pas tous les jours 20 ans et que je n’avais pas envie de t’offrir une bagnole avec cette neige, je t’ai pris le nouvel album de Leonard Cohen, Old Ideas. Je m’explique : je trouve que Cohen est à ton image. Il a un côté crooner-dépassé, un peu vieillot qui fleure bon les années folles mais il fait toujours du rock. Soit, un truc cool. Toi, avec tes 20 ans d’existence, t’en a pris plein la gueule mais au fond ce que t’as inventé là, l’euro, eh ben tout le monde veut le sauver. Alors l’Europe, l’euro etc… c’est un peu comme le rock tu vois, « de vielles idées », comme dirait Léonard, que tout le monde a envie d’améliorer mais que personne ne saura jamais dépasser. Ton traité là, c’est comme un bon vieux riff de Led Zeppelin : tout le monde l’utilisera 100 ans après. Puis Cohen, il a bien prouvé qu’on pouvait faire un come-back à 77 ans. Alors qu’est-ce que t’attends mon pote ? Allez, ciao l’artiste.

Matthieu, France.

Photos : (cc) AndyWilson/ Flickr/ fatreg.net/blog/