Politique

Des scanners indiscrets

Article publié le 27 octobre 2008
Article publié le 27 octobre 2008
Le Parlement européen devrait bientôt se prononcer sur le nouveau dispositif déjà mis en place à l'aéroport d'Amsterdam : des ondes qui découvrent le moindre grain de peau.

À poil à l’aéroport

L’aéroport de Schiphol à Amsterdam a déjà mis à l’épreuve un scanner qui détecterait même les gouttes de sueur du passager. Ses ondes révèlent l’anatomie entière de l’utilisateur grâce à leur capacité de traverser les vêtements et sous-vêtements, si bien un dispositif de floutage du visage est prévu. Le passage sous ce scanner serait apparemment optionnel. Le Parlement européen donnera son accord sur son utilisation dans les prochaines semaines.

Les plus mauvais lobby en 2008 !

Pour la 3ème année consécutive, un petit collectif de quatre ONG - Corporate Europe Observatory, Les Amis de la Terre Europe, LobbyControl et Spinwatch - bravent l’establishment et dénoncent les pratiques de lobbying les plus douteuses en les révélant au grand jour. Les noms des lauréats seront dévoilés à l’occasion d’une cérémonie qui se tiendra à Bruxelles le mardi 9 décembre prochain. Des milliers de lobbyistes arpentent les coulisses du pouvoir à Bruxelles – la plupart de façon honnête, quelques uns un peu moins… Un petit nombre, en effet, n’hésitent pas à utiliser des méthodes abusives comme se faire passer pour des écologistes soucieux de l’environnement, acheter des rapports scientifiques ou financer secrètement des think-tanks.

Les bénéficiaires de l'UE en ligne

Le 2 octobre, la Commission européenne a lancé un site Internet qui offre pour la première fois un accès public à des renseignements sur les bénéficiaires des financements de l’UE. Chaque année, la Commission et ses agences exécutives mises en place pour gérer des programmes européens octroient environ 10 milliards d’euros de soutien financiers aux programmes financés par l’UE. Ce nouveau site Internet publie la liste des 28 000 bénéficiaires en 2007 des programmes européens. Le moteur de recherche du « système de transparence financière » est un des éléments d’une plus vaste initiative sur la transparence lancée en 2005 par Sim Kallas, commissaire chargée de l’administration et de la lutte anti-fraude.

Hu Jia, Prix Sakharov 2008

Le Parlement européen vient de décerner le Prix Sakharov 2008 au jeune dissident chinois Hu Jia, malgré les pressions que certains europarlementaires affirment avoir subi de la part des autorités chinoises qui voient en ce geste une ingérence de l’UE dans ses affaires internes et dans sa vie judiciaire. Jia, de 34 ans, est en prison depuis le mois de juillet après avoir développé une campagne sur Internet pour dénoncer les abus du pouvoir chinois avec ses citoyens.