Politique

Apple : musique au juste prix

Article publié le 14 janvier 2008
Publié dans le magazine
Article publié le 14 janvier 2008
Dans l'actu européenne : un marché européen de la musique, le Portugal qui annule son référendum, et Sarkozy, en démonstration, comme toujours.

Exit le référendum

Le 'non' français et néerlandais au référendum sur le projet de traité constitutionnel européen voilà trois ans, reste gravé dans la mémoire des politiciens. Certains en ont tiré une leçon cuisante : passer par les urnes est risqué.

Le gouvernement portugais vient de rejeter l'idée d'un référendum pour ratifier le Traité de Lisbonne. Une décision dont se félicite le député européen Jo Leinen, dans un communiqué de presse le 9 janvier dernier. « Rien sur le plan juridique, estime-t-il, n’obligeait ce pays à organiser un tel scrutin. Le réferendum met la pression à d'autres pays, comme le Royaume-Uni qui n'y seront pas non plus soumis.  »

La Commission des affaires constitutionnelles du Parlement européen devrait carrément débattre d’une procédure dite « communautaire » pour faciliter, à l'avenir, la révision des traités.

Téléchargements illégaux

En avril 2007, une ONG britannique saisissait la Commission européenne parce qu’Apple pratiquait, en Grande-Bretagne, des prix plus élevés qu'ailleurs, soit 9 cents de plus par chanson téléchargée. L’enquête est désormais close. La multinationale a depuis confirmé qu’elle reverrait à la baisse ses prix en Angleterre. Elle s'est engagée à passer de 0,79 à 0,74 livre sterling, un prix qui correspond à 0,99 euro, le tarif pratiqué par i-tunes partout ailleurs en Europe.

Conférence de presse d’un omni-président

Le 8 janvier, Nicolas Sarkozy a tenu une conférence de presse très attendue, la plus importante depuis sa prise de fonction. Comme à son habitude, l’ambitieux et énergique Président des Français ne s'est pas arrêté à quelques propos sur son pays lors de sa prise de parole. Il a également exposé sa vision de la prochaine présidence française de l’Union au second semestre 2008. « À la fin de la présidence française, a-t-il martelé, je voudrais que l’Europe ait une politique d’immigration, une politique de défense, une politique de l’énergie et une politique de l’environnement. » .... En gros, tous les enjeux majeurs qui attendent l’Union à cet horizon.

Coup de com' sur la Toile

'Plan D', 'Communiquer sur l’Europe par Internet', ' Impliquer les citoyens', toutes ces actions de la Commission européenne tendent à encourager les modes de communication modernes. Dernière initiative en date, au titre aussi prometteur : 'Contenus créatifs en ligne dans le marché unique'.

Un action qui permet d'établir un accès plus aisé et plus rapide à un large éventail de services sur la Toile : musique, télévision, cinéma et jeux. La Commission encourage les entreprises de télécommunication, les fournisseurs de contenus, comme tout ce secteur, à coopérer plus étroitement pour offrir plus d’informations sur le réseau. Elle envisage aussi d’aider des modèles économiques innovants.

Photos: A la Une (Maury.m/ Flickr), MEP Jo Leinen lors de sa conférence de presse le 9 janvier (Grumbler %/ Flickr), iTunes (Leonard Shelby/ Flickr), Sarkozy Sarkozy (bdevaux/ Flickr), iPhone (Aaron Landry/Flickr)