Lumière et l'obscurité

Du rhum de vesou pour les Droits de l’Homme

Article publié le 31 décembre 2007
Article publié le 31 décembre 2007
A la veille de la Journée Internationale des Droits de l’Homme, les frères Castro ont décidé d’arrêter toutes les personnes qui manifestaient en faveur de la liberté d’expression dans les rues de La Havane. Etrange manière de célébrer une date si importante, en particulier le jour même où Cuba annonçait la ratification de deux pactes protégeant ces droits.
Il semble que les cubains ont des manières originales de fêter les évènements: Noël en maillot de bain, carnavals en été. Il faudrait cependant demander à de perdre son originalité tropicale et de cesser de penser que le droit à l’égalité signifie une pensée unique pour tous. Aveuglé par sa louable tache de faire disparaître les disparités sociales, il a donné l’ordre d’arrêter les manifestants et d’expulser du pays les européens (espagnols, suédois et bosniaques) qui ont participé à cette manifestation.

Fidel Castro

devrait prendre l’exemple sur son cher voisin yankee. Le président américain se préocuppe tant de la liberté d’expression qu’il a préféré emprisonner un photographe et 4 journalistes qui travaillaient à pour éviter que ce soit toujours les mêmes prisonniers qui s’expriment. Pour les aider à faire valoir leurs droits, une loi a été votée, le 17 octobre 2006, autorisant le recours à la torture contre les prisonniers afin que ces derniers ne soient pas intimidés et s’expriment en toute liberté. Monsieur Bush est si bien intentionné qu’il ne censure pas Internet dans son pays mais qu’il soutient les entreprises nord-américaines aidant les pays répressifs, comme la ou la , à filtrer les informations de la toile.

CubaGuantanamoBirmanieTunisie

De temps en temps, le cinéma peut dénoncer cela. Un exemple (un peu ancien certes, mais la situation n’a pas beaucoup évolué depuis cette époque) a été porté à l’écran par dans le film . On comprend à quel point il a été “facile” pour le journaliste de dénoncer la Chasse aux Sorcières que menait le Sénateur .

George Clooney“Good night, and good luck” Edward R. MorrowJoseph Mc Carthy

50 ans après, la situation est sensiblement la même. Les occupent une remarquable 48ème position dans le classement élaboré par dans son rapport 2007, aux côtés des grands défenseurs de la liberté d’expression que sont le , le ...

Etats-UnisReporters sans FrontièresBotswanaTogo

Dans le monde musulman, la liberté d’expression est un thème très sérieux; c’est pourquoi on ne tolère le moindre faux pas : il ne vaut mieux pas tenter de représenter le prophète Mahomet, et désormais les journaux européens le savent. La quant à elle, a vu depuis l’arrivée au pouvoir de en 2000 la disparition de 21 journalistes avec entre autres l’assassinat de la journaliste qui dénonçait les violations systèmatiques des droits de l’Homme envers le peuple tchétchenne. La connexion Internet en est une vague plaisanterie.... et la liste est encore longue.

RussiePoutineAnna PolitkóvskayaChine

Bien que l’Europe soit un peu mieux classée dans la liste du rapport (les trois premiers pays sont européens), il y a toujours des choses à améliorer. En , deux journalistes ont été condamnés à payer 3 000 euros d’amende il y a un mois pour avoir caricaturé le couple princier en plein ébat sexuel. En s’est vu dans l’obligation de retirer son opéra de , à cause des critiques qu’il comportait enver l’Islam.

EspagneAllemagne, Robert Redeker“Idoménée” Mozart

Ainsi, que celui qui n'a jamais péché, jette la première pierre. En attendant, levons nos verres de rhum de vésou délicieux, fait à , et trinquons aux Droits de l’Homme!

Cuba

Traduction: Frank Cazalas