L'Euro 2016 en série

  • L'Euro 2016 en série : le Pays de Galles, l'année du dragon

    par le 28 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen a bel et bien débuté en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Au tour des Dragons de rugir.

  • L’Euro 2016 en série : l’Albanie, la combattante

    par le 20 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen a bel et bien débuté en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Et surprise, voici l'Albanie ! 

  • L'Euro 2016 en série : l'Espagne, la passe de trois ? 

    par le 17 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen a bel et bien débuté en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Préparez votre ola, place à l'Espagne. 

  • L'Euro 2016 en série : l'Allemagne, ça gagne

    par le 16 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen a bel et bien débuté en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Écartez-vous,voici Die Internationale Mannschaft.

  • L’Euro 2016 en série : l’Angleterre, 50 ans de souffrance

    par le 15 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen a bel et bien débuté en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Place à l’Angleterre, ou la déception perpétuelle. 

  • L'Euro 2016 en série : la France, ce rêve bleu

    par le 11 juin 2016

    C'est parti. Malgré la pluie et les poubelles qui débordent, la grande fête du football européen démarre ce soir en France. Et dans sa formule enrichie à 24 équipes, l'Euro 2016 promet un tournoi plus long, plus bon. Pendant ce temps-là, prenons le pouls de quelques sélections nationales entre pronostics, style de vie et débats sociétaux. Honneur aux hôtes : les Bleus.