Leslogesevry

Etude des chiffres et statistiques des différentes drogues en Europe

Article publié le 30 novembre 2008
Publié par la communauté
Article publié le 30 novembre 2008
Comme promis, nous allons vous démontrer la conclusion du bilan précédent à l’aide de statistiques, à l’échelle européenne. ● Commençons d’ores et déjà par les saisies dans l’Union européenne d’une drogue bien spécifique et des plus présentes dans le commerce illicite : la cocaïne.
Comme vu avant, l’Espagne a été saisie de plus de 50 tonnes de cocaïne sur un total de 100 tonnes dans l’ensemble de l’Union, soit plus de la moitié. Le Portugal et les Pays-Bas sont également beaucoup impliqués puisque respectivement, leur saisie était de 18 tonnes et de 14 tonnes. De notre côté, nous ne sommes pas non plus exempté : la France se place à plus de 5 tonnes, proche de l’Italie et du Royaume-Uni. Si nous devions accorder un bon point, ce serait de la Slovaquie, de la Lettonie, de la Lituanie, de la Finlande, de Malte et du Luxembourg dont nous parlerions. Ces pays ont été saisis de moins de 0,4 tonnes de cocaïne, ce qui est honorable mais de toute manière toujours trop. En conclusion, nous pouvons dire que la plupart des pays ont une très grande saisie de drogue chaque année et que peu d’entre eux sont vraiment de petits consommateurs. Il faut donc y remédier dans les plus brefs délais. Et en parlant de consommateurs, la drogue chez les jeunes européens est aussi un sujet d’étude très représentatif de l’actualité et très polémique. Ceci sera donc la deuxième partie de notre étude. ● Dans la tranche d’âge des 15-34 ans, le cannabis, l’ecstasy et la cocaïne sont les drogues les plus en circulation. De ce fait, un comparatif a été effectué dans toute l’Europe pour savoir combien de jeunes environ avaient déjà essayé une drogue une fois dans leur vie. Nous pouvons tout d’abord noter les tendances extrêmes de certains pays : uniquement 3% des Roumains de cette tranche d’âge ont révélés avoir déjà essayé le cannabis dans leur vie contre 49,5% au Danemark ! Si l’on fait la moyenne de tous les pays, ce sont plus de 30% de tous ces jeunes adultes qui l’ont déclaré… Pour l’ecstasy, la moyenne est plus basse, 5%. Cela peut varier de 0,3 à 7,2% selon les pays. Les plus gros consommateurs sont la République Tchèque (14,7%), le Royaume-Uni (13,3%) et les Pays-Bas (8,1%). Ce sont des pays qui n’ont pas de liens, nous constatons donc une variabilité. Le Royaume-Uni est de plus grand consommateur de cocaïne avec 11,1%... Se place derrière lui l’Espagne avec 9,6% et tout en bas le Luxembourg avec seulement 0,3% ! La France, elle, contient 3,5% de 15-34 ans ayant déjà essayé la cocaïne. Voir les statistiques jointes.   Pour en finir, nous pouvons déduire de tout ceci que la consommation de drogue est générale et touche pratiquement tout le monde. C’est un phénomène qui se répand et qui n’épargne aucune personne, ni pays. Les jeunes sont plus particulièrement exposés et touchés. Peut-être est-ce la curiosité de vouloir essayer ? Nous ne savons pas, mais il est temps de réagir et de réfléchir à ce problème qui relève d’une décision européenne. Nous vous informerons donc prochainement, dans la mesure du possible, des évènements en rapport et des évolutions qui seront effectuées. Merci à vous de lire nos articles. LAINE Marine LUCAS Marine WATTEBLED Frank