Le Puy de Babel

  • Amber Smith, une perle venue de Hongrie.

    par le 28 mai 2010
    Les Hongrois d’Amber Smith sont notre coup de cœur du festival Europavox 2010. Ce groupe pop-rock créé en 2000 par le chanteur-compositeur Imre Poniklo a su, depuis, faire son bonhomme de chemin : cinq albums et une carrière internationale : Europe, Japon et États-Unis. Un groupe à découvrir absolument.
  • Born Free

    par le 18 mai 2010
    Imaginez un monde où les roux, où si vous préférez  le politiquement correct, les blonds vénitiens, plus que les cibles de railleries sont traqués et exterminés. C’est le postulat qu’a fait Romain Gavras pour son dernier court métrage qui illustre la chanson Born Free  de M.I.A.
  • Fred Pellerin : la francophonie a de l’avenir

    par le 1 avril 2010
    C’est de la Belle Province qu’arrive en ligne directe Fred Pellerin, conteur et jongleur de mots. Dans un combat du quotidien pour continuer à faire vivre sa langue dans une Amérique du Nord majoritairement anglophone, il la réinvente sans cesse.
  • Don Quichotte

    par le 19 mars 2010
    Les 15 et 16 mars derniers, La Comédie de Clermont-Ferrand nous présentait une création de et avec Dominique Boivin, Don Quichotte, dans laquelle il se propose de « danser », seul, ce célèbre personnage de Cervantès.
  • Le Roi nu au Petit Vélo du 2 au 5 mars 2010 à 21h00

    par le 3 mars 2010
    Le Roi Nu au Petit vélo un mardi soir, pour faire simple plantons le décor : la très sympathique patronne du bar Le Californiaqui jouxte le théâtre, habituée à recevoir les comédiens après les représentations, nous assure que l’on va passer un très bon moment. On la croit sur parole, elle n’a malheureusement jamais assisté à une représentation au Petit Vélo.
  • Entretien avec Marcial Di Fonzo Bo

    par le 15 février 2010
    Vendredi 12 février, le lendemain de la deuxième d’Angelo, Tyran de Padoue à la Comédie de Clermont-Ferrand. Décor : le hall de l’hôtel Mercure, un tapis de neige dehors. Ambiance : sympathique, simple et détendue. Christophe Honoré s’attaque pour une de ses premières grandes mises en scène à une pièce de Victor Hugo peu connue et peu travaillée auparavant.
  • Angelo, tyran de Padoue

    par le 13 février 2010
    Victor Hugo déclare dans la préface de Angelo, tyran de Padoue : « Il faut que le drame soit grand, il faut que le drame soit vrai. » En allant voir cette pièce écrite par Victor Hugo en 1835 et conduite ici par Christophe Honoré, qui a surtout fait ses preuves au cinéma – Les Chansons d'amours, La Belle Personne –, on se confond dans un mélange de peur et d'espoir.
  • Dormez je le veux ! : un hymne à la transgression domestique

    par le 23 janvier 2010
    Se moquer des ordres de son patron et se jouer de lui comme d’une marionnette, mieux, lui administrer quelques coups de pied au fondement… C’est le fantasme ancillaire par excellence que le valet Justin concrétise sous nos yeux, grâce à d’étranges pouvoirs magnétiques.