inside cafébabel

Un Bruxellois à Paris

Article publié le 21 octobre 2015
Article publié le 21 octobre 2015

Qui de mieux qu'un babélien pour reprendre les rênes de la communication de cafébabel ? Voici Anthony, Babélien de Bruxelles, fraichement débarqué à Paris avec pour mission de conquérir le monde des jeunes en Europe. Rien que ça.

Ca y est. Il est venu le temps de ma dernière contribution pour le site cafébabel en tant que chargée de communication. Pour mon dernier post et certainement pas le moindre, j'ai le plaisir de vous présenter Anthony Papadimitriu. Avec un nom comme celui-là, il ne pouvait que devenir babélien un jour. Moitié bruxellois - moitié grec, il a d'abord connu l'équipe de cafébabel Bruxelles, chez qui il a effectué un stage de 6 mois en tant que coordinateur éditorial et de communication. Un stage qui s'est d'ailleurs terminé par l'accueil et une participation à notre dernier séminaire Shake up Europe ! en septembre dernier.

C'est donc à une personne qui connaît votre magazine européen préféré sur le bout des doigts et connue du réseau d'équipes locales que je laisse mon confortable fauteuil au fond de la grotte (comprendre un bureau bien caché dans nos locaux parisiens) et le poste de chargé de communication et des partenariats.

Mais Anthony n'est pas seulement un jeune ouvert sur l'Europe. Vous pourrez aussi parler environnement, développement durable et de questions énergétiques avec ce passionné, qui a pour projet de monter un jardin participatif écologique.

Féru de sport, il est à la recherche d'un club de foot à Paris ou dans les environs. Le cercle des amateurs de foot s'agrandit à cafébabel et ce n'est pas pour déplaire à Matthieu, notre éditeur français.

Quant à moi, je vais voguer, marcher, rouler, voler vers de lointains horizons munie de mon sac à dos et de bonnes chaussures de rando. Mais vous me connaissez, je ne reste jamais loin de cafébabel trop longtemps. Ce fut en tout cas un réel plaisir de contribuer à ce projet que j'aime énormément, de faire partie de cette belle équipe et de travailler avec ce réseau de bénévoles dynamiques et...fêtards. Je ne vous dis pas au revoir mais à bientôt !