inside cafébabel

Rock the Union – comment raccourcir les distances entre l'Irlande et Chypre?

Article publié le 20 janvier 2014
Article publié le 20 janvier 2014

Que pen­sez-vous de l'Eu­rope, que connais­sez-vous et qu'ai­me­riez-vous sa­voir ? Que vous ha­bi­tiez Nantes, Val­la­do­lid, Inns­bruck ou Poznań, Hans Mund vient à votre ren­contre pour vous poser cette ques­tion !

Le pro­jet Rock the Union est né il y a en­vi­ron un an avant les élec­tions, en juin 2013. Comme de nom­breux in­no­va­teurs, Hans Mund et son équipe se lancent dans l'aven­ture du crowd­fun­ding pour trou­ver les moyens de concré­ti­ser l'idée d'un voyage dans un maxi­mum de villes eu­ro­péennes. 

Hans Mund part d'un constat : la dis­tance et l'in­com­pré­hen­sion entre les ci­toyens et les ins­ti­tu­tions de l'Union eu­ro­péenne. Or si les Eu­ro­péens ne s'im­pliquent pas dans le choix de ses re­pré­sen­tants au Par­le­ment eu­ro­péen, alors l'édi­fice dé­mo­cra­tique ET eu­ro­péen per­dra son sens. 

Pour ce spé­cia­liste en com­mu­ni­ca­tion, la so­lu­tion ne ré­side pas dans une vul­ga­ri­sa­tion de type « édu­ca­tion ci­vique », trop ins­ti­tu­tion­nelle et trop aca­dé­mique. Il lui semble in­dis­pen­sable d'al­ler dis­cu­ter avec les ci­toyens, de faire connais­sance avec eux pour leur ap­por­ter les in­for­ma­tions qu'ils at­tendent sur l'Eu­rope. 

Fi­na­le­ment, ce tour d'Eu­rope du­rera 132 jours et pas­sera par 116 villes : voir ici le par­cours. Et pour­quoi ne pas en pro­fi­ter pour re­layer au ni­veau in­ter­na­tio­nal les im­pres­sions des per­sonnes ren­con­trées au cours du voyage ? C'est l'ob­jec­tif du blog et de la page Fa­ce­book de Rock the Union.  Des ar­ticles, des té­moi­gnages et de courtes vi­déos sont pu­bliés ré­gu­liè­re­ment.