Culture

RIP-REM : les chansons de la rédaction

Article publié le 22 septembre 2011
Article publié le 22 septembre 2011
Le groupe américain est aussi vieux que le plus âgé d’entre nous, ici à Paris, à la rédaction centrale de cafebabel.com. Ils se sont formés à Athens (en Goregie !) en 1980 et viennent d’annoncé leur séparation, le 22 septembre. Voici un hommage vidéo regroupant les chansons favorites de chaque éditeur.

Shiny Happy People (1991), Royaume-Uni

J’avais huit ans quand la chanson est sortie en Angleterre. J’ai toujours trouvé que c’était un groupe différent. Avec le recul, je me demande pourquoi je pensais que ce groupe n’était, pour moi, « que » Michael Stipe (les trois autres membres étaient Bill Berry, Peter Buck et Mike Mills)

Everybody Hurts (1991)

Losing My Religion (1992), Allemagne

That's me in the corner, that´s me in the spot-light, losing my religion. Malheureusement, quand j’étais ado, les radios allemandes passées REM trop souvent, donc le groupe est soudainement devenu old school. Je me rappelle d’avoir jouer cette chanson en cours de musique lorsque l’on devait choisir une chanson, l’apprendre par cœur et la chanter devant toute la classe.

Until The Day Is Done (2008), France

REM, j'ai pas trop connu. Le groupe n'était pas de ma génération même si quand j'organisais mes premières cassettes de compil' rock, Losing my religion était un classique. Until The Day Is Done est une chanson de fin de vie pour un groupe (trop) prolifique qui a sorti 15 albums. Et je dois dire que j'aime bien le côté revival, stars déchues, poussiéreux et un peu folk  magistralement mis en scène par la Blogothèque.

Man On The Moon (1992), Espagne

Toutes les chansons d’Out Of Time ont été connues en Espagne, mais celle-ci tirée de leur huitième album Automatic For The People est une des mes préférées. REM (prononcer « Rrem » en Espagnol ont été capables de changer leur style et de s’adapter aux évolutions et aux publics. Quand ils ont commencé, ils étaient vraiment marginaux, presque punk, même si leurs principaux hits sont très pop. Je pense que c’est bien qu’ils aient pris cette décision. La plus grande chose que REM a faite en Espagne a été d’arriver à faire chanter les gens en anglais sans inventer les paroles !

Imitation of Life (2001), Italie

Enfin ils se sont séparés ! Depuis leur album de 2001, Reveal, ils ont fait des trucs ennuyeux. Vieux tout en essayant d’être jeunes, ils n’ont jamais été capables de changer leur musique. Cette chanson est géniale pour la vidéo, mais ma préférée reste celle des années 90, comme les autres éditeurs. Et c’est la première de la liste.

Photos : Une (cc) remhq.com